Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

thematique-actualites-2
La technologie au collège : une mutation permanente
Publié le 20 janvier 2023
C’est sans aucun doute la discipline du collège ayant le plus évolué depuis 30 ans. Les plus ancien·ne·s d’entre nous se souviendront d’un porte-clés lumineux ou d’un testeur de continuité réalisé pendant ces cours. Sans offenser quiconque, c’est un véritable archaïsme et le révélateur de cette évolution rapide.

Entretien avec Dominique Nibart représentant de l’ASSETEC (Association nationale pour l’enseignement de la technologie)

  • Pourquoi tant de changements ?

En tout premier lieu, du fait des évolutions technologiques et sociétales. Notre discipline est en prise directe avec cela, ce qui en fait sa richesse. L’arrivée du numérique a d’ailleurs profondément modifié le contenu des cours. Mais les changements ont été aussi d’ordre pédagogique avec une discipline de pointe dans ce domaine mais de ce fait, soumise à de très nombreux changements de programmes.

  • Aujourd’hui c’est quoi la technologie au collège ?

C’est une discipline au contact du concret avec des activités qui donnent du sens. Une discipline qui permet aux élèves de manipuler et de piloter des objets techniques. D’agir sur la matière aussi avec des activités de réalisation (ces dernières années avec le développement de l’impression 3D par exemple). C’est là aussi que les élèves vont faire preuve de créativité, travailler systématiquement  en équipe de 4 à 6, confronter leurs points de vue, utiliser des mathématiques appliquées, des sciences, s’exprimer à l’oral et à l’écrit. Ils gagnent ainsi en  autonomie en travaillant en groupe.

  • Les formations des personnels ont-elles suivi le rythme des évolutions de cette discipline ? (initiale et continue)

Hélas non, c’est le gros point faible. Le nombre de places au concours a sérieusement chuté voire quasiment disparu. Les professeurs contractuels sont mis devant les élèves sans réelle formation (au mieux 3 journées, parfois moins et rarement plus). La formation continue est également sacrifiée et devient de plus en plus effectuée en distanciel, ce qui n’est pas du tout adapté à notre discipline.

  • La précédente réforme du collège avait créé des blocs sciences (SVT, Physique-Chimie et Technologie) en 6ème. Comment était-elle appliquée depuis ?

De diverses manières avec beaucoup de combinaisons différentes. Certains collèges ont choisi un partage équitable de l’horaire (4 heures). D’autres non, avec une discipline n’apparaissant pas, celle-ci étant alors plus ou moins assurée par les autres professeurs. D’autres encore ont mis en place l’enseignement intégré de science et technologie (EIST), là aussi de différentes manières.

  • Au niveau pédagogique, que pensez-vous des annonces récentes du ministère concernant la suppression de la technologie en sixième et un futur renforcement dans le cycle 4 ?

A la vue des réactions des communautés éducatives mais aussi scientifiques et technologiques, il s’agit là d’une grave erreur d’appréciation, d’une méconnaissance totale du terrain, d’un mépris des élèves et des enseignants, d’une rupture de la continuité de cet enseignement avec le primaire. En sixième, les élèves découvrent le collège et notamment les équipements spécifiques du laboratoire de technologie, pour réinvestir leurs usages dans le cycle 4.

  • Le ministère évoque la participation de ces enseignants aux heures de soutien en mathématiques ou au dispositif devoirs faits bientôt obligatoire à ce niveau. Ces déclarations font-elles sens de votre point de vue ?

Absolument pas puisque nos élèves font bien évidemment des mathématiques et du français dans nos cours. Ils calculent, ils lisent, ils analysent, ils rédigent, et nous donnons du sens à toutes ces notions.

  • Dans quel état d’esprit sont vos collègues après cette série d’annonces dans la presse ?

Ils ont d’abord été consternés, surtout du fait des déclarations politiques insistant sur la réindustrialisation du pays. Puis en colère et enfin aujourd’hui fortement mobilisés.

 

L’UNSA Éducation soutient les différentes initiatives lancées depuis l’annonce dans la presse de la suppression de la technologie en classe de 6ème et demande au ministère de revenir sur cette annonce.

 

Lire la suite

À LA UNE

covid-g124e9a0e4_640
Suspension du jour de carence COVID 19 : c’est fini !
1831-1025-max
Revalo salariale pour toutes et tous, sans contrepartie !
Attractiveness_LOGO_Attractiveness_LOGO_Rectangle
Attractivité des métiers de l’éducation : La France doit s’inspirer des voisins européens !
WhatsApp Image 2023-01-30 at 11.14.31
Retraites : une réforme préoccupante pour les femmes
covid-g124e9a0e4_640
Suspension du jour de carence COVID 19 : c’est fini !
1831-1025-max
Revalo salariale pour toutes et tous, sans contrepartie !
Attractiveness_LOGO_Attractiveness_LOGO_Rectangle
Attractivité des métiers de l’éducation : La France doit s’inspirer des voisins européens !
WhatsApp Image 2023-01-30 at 11.14.31
Retraites : une réforme préoccupante pour les femmes

SELECTIONNÉS POUR VOUS

couverture
Vie étudiante : la France doit miser sur sa jeunesse
2 février 2023 - National
Les enjeux globaux qui font face à la France nécessitent, si nous voulons y répondre, que les Françaises et Français soient formés au plus hau...
parcoursup22
Les chiffres de la session Parcoursup 2022
2 février 2023 - National
La complexité de l’affectation des jeunes lycéens dans l’enseignement supérieur (et des étudiants à Bac+1 en réorientation) vient de plusieurs...
covid-g124e9a0e4_640
Suspension du jour de carence COVID 19 : c’est fini !
31 janvier 2023 - National
1er février 2023 : c'est fini. Le jour de carence Covid-19 est rétabli. L'UNSA Éducation s'oppose à cette mesure aussi injuste qu'inutile.
1831-1025-max
Revalo salariale pour toutes et tous, sans contrepartie !
31 janvier 2023 - National
La concertation avec le ministère commence mal : le pacte n'est pas acceptable pour les enseignant∙es, et rien n'est encore annoncé pour tous ...
retraite
2 millions le 19 janvier et le 31 on fait plus encore !
20 janvier 2023 - National
Après la mobilisation réussie du 19 janvier avec plus de 2 millions de personnes dans la rue, la prochaine journée de grève et de mobilisation...
Fiches Baro 2022 - 03_pages-to-jpg-0001(1)
Vous aimez les chiffres ? Accédez à l’ensemble des résultats du baromètre UNSA par métier, âge et territoire
23 mai 2022 - National
Comme chaque année, l'UNSA Éducation vous propose d'accéder à l'ensemble des chiffres de l'enquête pour prendre en compte les situations parti...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

Votre adresse de messagerie sera uniquement utilisée pour vous envoyer la lettre d’information de l’UNSA Éducation. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, d’interrogation, de portabilité, de rectification et d’effacement des données vous concernant. Pour toute question concernant vos données, leur usage, l’exercice de vos droits, veuillez contacter notre responsable du traitement : dpo@unsa-education.org, en précisant dans l’objet du courriel « droit des personnes ».

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?