En réponse à la mobilisation de la société civile, 57 chefs d’État de la Francophonie (membres de l’OIF) prennent un engagement sans précédent contre la marchandisation de l’éducation – 2 décembre 2016.