Un déconfinement progressif mais toujours pas pour les lieux de culture. Une décision qualifiée de consternante, incohérente et injuste par de nombreux professionnels de ce secteur mais aussi par les publics dont chaque citoyen en est un membre potentiel. Incohérence criante quand on compare avec les lieux de commerce qui eux peuvent ouvrir toute la semaine. Y a -t-il davantage de risque pour nos santés à aller dans un musée, un cinéma ou un théâtre qui pratique un protocole sanitaire avec des jauges réduites que dans un centre commercial ?

Les vacances de fin d’année approchent, le temps libéré va vraiment faire prendre conscience du manque des lieux de culture, en tout cas pour une grande partie de la société, celle qui fait des sorties culturelles en famille, entre amis. Et cela fait déjà très longtemps que le repli sur la cellule familiale est rendu obligatoire, alors pour toutes et tous, publics habituels ou publics à convaincre, à accompagner, cette ouverture vers d’autres mondes est très attendue. La culture à distance à travers des écrans n’est qu’un supplétif.

Pour réaffirmer le rôle essentiel de l’art, porteur de lumière et d’émancipation. Pour tous. Quels que soient son âge, son métier, son parcours, sa connaissance des codes et sa fréquentation – ou non – des salles de spectacles, de cinéma ou des musées. Télérama, le Théâtre de la Ville et l’ENS Paris-Saclay organisent quatre temps de débat, du 14 au 17 décembre sur leurs sites internet de 18 h à 19h30, sur 4 thèmes (Spectacle vivant, littératures, politiques culturelles, écrans).

« Il sera forcément question dans nos débats de la précarité des artistes et des professionnels de la culture de toutes disciplines, longtemps impactés par les fermetures des lieux de culture… Mais le but de nos rendez-vous n’est pas seulement de plaider la cause d’un secteur qui souffre de la pandémie comme beaucoup d’autres. Il est de penser à demain, à la nécessité de construire dès aujourd’hui le demain et l’avenir des arts. »
Soyons au rendez-vous, pour participer, faire nombre et agir pour « l’urgence des arts » !

www.telerama.fr/debats-

www.theatredelaville-paris.com

ens-paris-saclay.fr/actualite/lurgence-des-arts-imaginer-lavenir