Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

thematique-decryptages-2
Évolution de la mixité sociale des collèges : les écarts entre public et privé sous contrat se creusent
Publié le 8 septembre 2022
La DEPP a publié en juillet dernier une note d'information concernant l'évolution de la mixité sociale des collèges, souvent mise en corrélation avec les inégalités scolaires. Au niveau national, les écarts entre collège privés et publics s'accentuent.

En moyenne, les collèges publics accueillent plus 2,3 fois plus d’élèves issus de milieu défavorisés que les collèges privés sous contrat (42,6% contre 18,3%) ; les collèges privés sous contrat accueillent deux fois plus d’élèves issus de milieu très favorisés que les collèges publics (40,1% contre 19,5%).

Considérons les 10% des collèges du privé sous contrat et ceux du public où la ségrégation sociale est la plus marquée. Ces sont ceux ayant le moins d’élèves de milieu défavorisés. Dans ces établissements, ceux du public accueillent environ quatre fois plus d’élèves issus de milieux défavorisés que dans le privés sous contrat (23,8% d’élèves issus de milieu défavorisés dans ces collèges publics contre 5,7% dans ces collèges privés sous contrat).

Notons que seuls 10% des collèges du privé sous contrat accueillent des élèves issus de milieu défavorisé au même niveau moyen que dans le secteur public.

Hormis ce constat déjà inquiétant en lui même, il faut noter que la DEPP, à travers cette note, souligne que, depuis 2003, la ségrégation à tendance à se réduire aux seins des collèges publics alors qu’elle augmente lorsque l’on les compare au privé. La stabilité moyenne cache cette dégradation entre secteur public et privé.

La ségrégation est forte entre les collèges. Elle est manifeste, très marquée dans la plupart des territoires entre secteur public et privé et elle s’accentue. Il ne faut pas oublier malgré tout qu’elle est aussi présente au sein du secteur public. Les moyens supplémentaires alloués aux établissements classés en REP ou REP+ sont utiles pour essayer de pallier ces difficultés mais ils ne sont qu’une partie des actions à mener pour réduire les inégalités.

Ils ne pourront en effet jamais remplacer une meilleure mixité sociale. Mais celle-ci ne relève pas uniquement de la politique de l’éducation nationale. Des expérimentations ont d’ailleurs lieu en ce sens en modifiant la sectorisation et en la couplant à des transports adaptés, en rééquilibrant les taux de boursiers, en ouvrant des sections attractives dans les collèges défavorisés. Cette note d’information de la DEPP n’évalue pas ces expérimentations.

Sans une réforme de la politique de la ville concernant le logement et les transports, les tentatives louables de réformer les cartes scolaires pour plus de mixité auront des effets nécessairement limités. En effet, dans les collèges les plus défavorisés du public, les stratégies d’évitement des milieux les plus favorisés persisteront. Dans le privé, la sectorisation n’existe pas.

Pour l’UNSA Éducation, les collectivités territoriales doivent s’inscrire dans une politique volontariste de mixité sociale et scolaire. Un bon usage de la sectorisation scolaire, une réflexion accrue sur l’implantation des formations, en lien avec une politique de transport adapté au territoire et gratuite, la valorisation des projets d’écoles et d’établissements sont, pour l’UNSA Éducation, des pistes à suivre pour privilégier la mixité scolaire et sociale.

Le rôle d’impulsion et de régulation de l’État est essentiel pour corriger les déséquilibres entre territoires. Pour l’UNSA Éducation, des dispositions légales sont nécessaires pour réguler l’implantation et l’organisation des établissements d’enseignement privé. La situation actuelle les conduit à ne pas participer à l’effort de mixité scolaire et introduit une concurrence avec les écoles et les établissements publics. Nous revendiquons que tout financement public soit réservé au seul enseignement public. L’UNSA Éducation continue à exiger l’abrogation de l’article 1 de la Loi Carles qui contraint les municipalités à financer les frais de scolarité d’enfants résidant dans la commune, mais scolarisés dans des établissements privés extérieurs à la commune. Tant que l’État participera à leur financement, l’UNSA Éducation revendique qu’il soit conditionné au respect de cet effort de mixité.

Pour aller plus loin:

la note de la DEPP

Notre article sur l’expérimentation de Toulouse 

Lire la suite

À LA UNE

photo manif
Réforme des retraites : mobilisations les 7 et 11 février
lieuIran8
Journée de mobilisation en soutien au peuple iranien le 8 février 2023
archive-actualites-en-lien-avec-actualite
Usure au travail : des pénibilités cachées dans nos métiers
Pupils On School Field Trip To Museum Looking At Map
Inclusion : il faut coopérer avec le secteur médico-social
photo manif
Réforme des retraites : mobilisations les 7 et 11 février
lieuIran8
Journée de mobilisation en soutien au peuple iranien le 8 février 2023
archive-actualites-en-lien-avec-actualite
Usure au travail : des pénibilités cachées dans nos métiers
Pupils On School Field Trip To Museum Looking At Map
Inclusion : il faut coopérer avec le secteur médico-social

SELECTIONNÉS POUR VOUS

Pupils On School Field Trip To Museum Looking At Map
Inclusion : il faut coopérer avec le secteur médico-social
4 février 2023 - National
L’objectif « 100% école inclusive » fixé sous le précédent quinquennat a produit des situations ingérables en milieu scolaire, c’est une réali...
machine intelligence artificielle
Humains et machines : quelles interactions au travail ?
3 février 2023 - National
Créé en 2011, le Conseil national du numérique (CNNum) est chargé d’interroger la relation des humains au numérique. Cette commission indépend...
parcoursup22
Les chiffres de la session Parcoursup 2022
2 février 2023 - National
La complexité de l’affectation des jeunes lycéens dans l’enseignement supérieur (et des étudiants à Bac+1 en réorientation) vient de plusieurs...
pexels-stanley-morales-1454360
Affectation dans le supérieur : un bref historique
26 janvier 2023 - National
La volonté politique de former la plus grande partie de la jeunesse au niveau baccalauréat (objectif de 80% d’une classe d'âge énoncé en 1985 ...
photo manif
2 millions le 19 janvier et le 31 on fait plus encore !
20 janvier 2023 - National
Après la mobilisation réussie du 19 janvier avec plus de 2 millions de personnes dans la rue, la prochaine journée de grève et de mobilisation...
Fiches Baro 2022 - 03_pages-to-jpg-0001(1)
Vous aimez les chiffres ? Accédez à l’ensemble des résultats du baromètre UNSA par métier, âge et territoire
23 mai 2022 - National
Comme chaque année, l'UNSA Éducation vous propose d'accéder à l'ensemble des chiffres de l'enquête pour prendre en compte les situations parti...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

Votre adresse de messagerie sera uniquement utilisée pour vous envoyer la lettre d’information de l’UNSA Éducation. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, d’interrogation, de portabilité, de rectification et d’effacement des données vous concernant. Pour toute question concernant vos données, leur usage, l’exercice de vos droits, veuillez contacter notre responsable du traitement : dpo@unsa-education.org, en précisant dans l’objet du courriel « droit des personnes ».

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?