Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

thematique-actualites-2
Éducation en Afghanistan: L'Internationale de l'Éducation met la pression sur les gouvernements nationaux
Publié le 31 décembre 2021
L'UNSA Éducation est membre de l'Internationale de l'Éducation, et participe à son comité exécutif comme membre observateur. Notre fédération s'implique dans les campagnes et les actions menées par cette organisation, qui réunit des organisations syndicales du monde de l'éducation présentes sur tous les continents. L'UNSA Éducation soutient l'action menée par l'IE pour faire respecter le droit à l'éducation dans tous les pays. Ce droit est aujourd'hui menacé en Afghanistan, notamment pour les filles, depuis la prise du pouvoir par les Talibans en août 2021. Une résolution a été votée le 2 décembre 2021 au bureau exécutif de l'internationale de l'éducation pour faire pression sur les gouvernements nationaux.

Le Bureau exécutif d’Education International, en sa réunion du 2 décembre 2021,

Prend acte que

  1. Au cours des 20 dernières années, l’Afghanistan a accompli des progrès importants dans le domaine de l’éducation. Des mesures d’encouragement ont été prises pour réduire les disparités entre les filles et les garçons, les hommes et les femmes, les zones rurales et urbaines, et les différents groupes ethniques.
  2. En dépit de ces progrès, l’Afghanistan continue d’être à la traîne loin derrière d’autres pays, avec des taux d’alphabétisation parmi les plus bas au monde et plus de la moitié des adultes incapable de lire ou écrite. 50 % des enfants en âge de fréquenter l’école élémentaire n’ont jamais été inscrits à l’école.
  3. Les Talibans, qui ont pris le pouvoir cette année, sont connus pour cibler les écoles et les institutions éducatives, afin d’entraver l’éducation des filles. De 1996 à 2001, ils avaient interdit aux filles et aux femmes quasiment tout travail, le droit de vote et l’accès à l’éducation.
  4. Malgré les récentes assurances des Talibans, il est à craindre que la situation empire pour les enseignantes et les étudiantes, en particulier les filles.
  5. La communauté internationale doit garantir la sauvegarde du droit à l’éducation pour tous.
  6. Une attention particulière doit être accordée aux décisions et aux politiques affectant les filles et les femmes afghanes.

Constate avec une sérieuse préoccupation que

  1. Depuis que les Talibans sont arrivés au pouvoir, les actes terroristes sont en augmentation et la sûreté et la sécurité du peuple afghan sont menacées. Il y a de plus en plus de violence à l’égard des enseignantes, des journalistes et des communautés ethniques minoritaires telles que les Hazaras.
  2. La sûreté et la sécurité de tous les étudiants et enseignants, en particulier les filles et les femmes, sont gravement menacées. Le gouvernement taliban a récemment interdit aux filles et aux femmes de fréquenter l’école secondaire (de la 7e à la 12e année).
  3. En raison d’une grave sécheresse, de la situation en matière de sécurité et de l’hiver à venir, la moitié de la population du pays (39 millions d’habitants), essentiellement les femmes et les enfants, est menacée de famine et a besoin d’une aide humanitaire d’urgence.
  4. Malgré les assurances du gouvernement de faciliter les déplacements transfrontaliers, le déplacement transfrontalier et dans le pays des personnes et de l’aide humanitaire reste minime pour des raisons de sécurité.
  5. Les enseignants et d’autres fonctionnaires publics n’ont pas perçu leur salaire depuis plus de quatre mois.

Réaffirme que :

  1. Les écoles ne devraient jamais être la cible du terrorisme ou de la violence. EI apporte son soutien aux personnes, aux enseignants et aux organisations membres en Afghanistan, le « National Teachers Elected Council » (Conseil national élu des enseignants) (NTEC) et l’ « Afghanistan Teacher Support Association » (Association de soutien des enseignants afghans) (ATSA).
  2. L’éducation est un droit humain fondamental et l’adhésion à la Déclaration universelle des droits de l’homme est essentielle à la promotion de sociétés inclusives, non discriminatoires et pacifiques.

Demande aux autorités afghanes de

  1. Faire respecter les droits humains, y compris ceux des femmes, des enfants et des minorités, et d’encourager toutes les parties à rechercher un règlement politique négocié inclusif avec la participation pleine et effective des femmes.
  2. Garantir que tous les étudiants aient un accès égal et sans entrave à l’éducation dans un environnement sûr et protecteur.
  3. Soutenir les enseignants en payant leur salaire dans les délais et en engageant un dialogue politique avec les organisations d’enseignants.
  4. Éliminer tous les obstacles à la participation des filles et des femmes à l’éducation.
  5. Prendre des mesures immédiates vis-à-vis des groupes perpétrant des violences au nom des Talibans et expulsant des personnes, saisissant leurs véhicules et commettant des assassinats.
  6. Faciliter le déplacement transfrontalier et dans le pays des personnes.
  7. Redoubler d’efforts pour fournir une aide humanitaire et inviter toutes les parties à permettre un accès sûr et sans entrave aux Nations unies et à ses agences.

Invite les gouvernements partout dans le monde à

  1. Faire tout ce qui est en leur pouvoir pour protéger le droit des filles de fréquenter l’école et de s’épanouir sans préjugés, harcèlement, ni violence.
  2. Veiller à la mise en œuvre de la déclaration de l’IE sur les écoles et les havres de paix en Afghanistan.
  3. Accueillir et assister les réfugiés afghans qui se présentent à leurs frontières.

Invite les agences des Nations Unies, les donateurs, les institutions financières internationales (IFI) et les organisations intergouvernementales à

  1. Soutenir la dispensation de l’enseignement, de manière à associer les syndicats des enseignants à toutes les décisions concernant les modalités et conditions, le programme des cours, la formation de base et continuée, les qualifications et la certification des enseignants.
  2. Promouvoir un engagement significatif et dynamique des syndicats des enseignants dans les plans d’urgence, et collaborer avec l’Internationale de l’Éducation pour trianguler et garantir une mise en œuvre effective et responsable.

Demande à toutes les organisations membres de l’IE de

  1. Faire pression sur les gouvernements nationaux pour qu’ils poussent les Talibans à respecter les droits humains et le droit à l’éducation des filles et des femmes afghanes.
  2. Exhorter leur gouvernement à faciliter le regroupement familial des réfugiés afghans vivant déjà dans leur pays.
  3. Soutenir les efforts humanitaires et les initiatives d’éducation en Afghanistan.
  4. Collaborer avec l’IE dans sa mise en place d’un observatoire des droits des enseignants en Afghanistan.

Retrouvez cette prise de position et informez-vous sur les autres actions menées par l’Internationale de l’Education en vous rendant sur le site de l’IE (lien).

Lire la suite

À LA UNE

Pupils On School Field Trip To Museum Looking At Map
Inclusion : il faut coopérer avec le secteur médico-social
Expert speaker giving a talk at scientific business conference event.
Vie étudiante : la France doit miser sur sa jeunesse
covid-g124e9a0e4_640
Suspension du jour de carence COVID 19 : c’est fini !
1831-1025-max
Revalo salariale pour toutes et tous, sans contrepartie !
Pupils On School Field Trip To Museum Looking At Map
Inclusion : il faut coopérer avec le secteur médico-social
Expert speaker giving a talk at scientific business conference event.
Vie étudiante : la France doit miser sur sa jeunesse
covid-g124e9a0e4_640
Suspension du jour de carence COVID 19 : c’est fini !
1831-1025-max
Revalo salariale pour toutes et tous, sans contrepartie !

SELECTIONNÉS POUR VOUS

archive-actualites-en-lien-avec-actualite
Usure au travail : des pénibilités cachées dans nos métiers
4 février 2023 - National
L’histoire du droit du travail a été marquée par d’âpres conquêtes syndicales. L’interventionnisme de l’État s’est ensuite peu à peu développé...
machine intelligence artificielle
Humains et machines : quelles interactions au travail ?
3 février 2023 - National
Créé en 2011, le Conseil national du numérique (CNNum) est chargé d’interroger la relation des humains au numérique. Cette commission indépend...
couverture
Vie étudiante : la France doit miser sur sa jeunesse
2 février 2023 - National
Les enjeux globaux qui font face à la France nécessitent, si nous voulons y répondre, que les Françaises et Français soient formés au plus hau...
covid-g124e9a0e4_640
Suspension du jour de carence COVID 19 : c’est fini !
31 janvier 2023 - National
1er février 2023 : c'est fini. Le jour de carence Covid-19 est rétabli. L'UNSA Éducation s'oppose à cette mesure aussi injuste qu'inutile.
retraite
2 millions le 19 janvier et le 31 on fait plus encore !
20 janvier 2023 - National
Après la mobilisation réussie du 19 janvier avec plus de 2 millions de personnes dans la rue, la prochaine journée de grève et de mobilisation...
Fiches Baro 2022 - 03_pages-to-jpg-0001(1)
Vous aimez les chiffres ? Accédez à l’ensemble des résultats du baromètre UNSA par métier, âge et territoire
23 mai 2022 - National
Comme chaque année, l'UNSA Éducation vous propose d'accéder à l'ensemble des chiffres de l'enquête pour prendre en compte les situations parti...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

Votre adresse de messagerie sera uniquement utilisée pour vous envoyer la lettre d’information de l’UNSA Éducation. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, d’interrogation, de portabilité, de rectification et d’effacement des données vous concernant. Pour toute question concernant vos données, leur usage, l’exercice de vos droits, veuillez contacter notre responsable du traitement : dpo@unsa-education.org, en précisant dans l’objet du courriel « droit des personnes ».

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?