Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on whatsapp
Share on print
Double peine pour les recalés du supérieur, selon le Céreq
Double peine pour les recalés du supérieur, selon le Céreq
Publié le 4 février 2021
Double peine pour les recalés du supérieur, selon le Céreq

Dans sa récente lettre Bref n°399, le Centre d’études et de recherches sur les qualifications (Céreq), indique que les jeunes qui se voient refuser une entrée dans l’enseignement supérieur éprouvent plus que les autres de grandes difficultés à entrer positivement dans un projet professionnel ou un emploi. Une orientation spécifiquement adaptée à ce public pourrait éviter à ces « recalés » de pâtir d’une sélection formelle qui agit sur eux comme une double peine.

Pour le Céreq, les inégalités d’accès à une vie post-bac positive, qu’il s’agisse d’emploi ou d’études supérieures, sont particulièrement criantes du côté des bacheliers qui ont été « recalés » par le système de sélection qui prévaut à l’entrée des études supérieures. Et de montrer, preuves statistiques à l’appui sur la cohorte de bacheliers de 2013, que les bacheliers ayant fait volontairement le choix d’une entrée rapide dans la vie active s’en sortent mieux que ces 20.000 « recalés », tout comme un troisième groupe de bacheliers qui ont quitté l’enseignement supérieur sans diplôme après y être entré.

Un quart des « recalés » sans solution

Ainsi, trois ans après l’échec de leur admission dans le supérieur, un quart de ces « recalés » ne se trouveraient ni en emploi ni en formation. Seuls près d’un tiers d’entre eux auraient connu un accès rapide au marché du travail et ils seraient bien plus nombreux que les bacheliers des deux autres catégories à avoir traverser trois années de grande difficulté à se situer professionnellement alors que pour autant, beaucoup d’entre eux n’abandonnent pas au fond d’eux l’idée de poursuivre une formation ou des études supérieures.

Pour expliquer ce phénomène, le Céreq tente de donner plusieurs interprétations. Il évoque d’abord pour ces bacheliers, qui sont à 62 % issus de la voie professionnelle et à 21 % issus de la voie technologique, « des fragilités individuelles » et une moindre aptitude scolaire qui pénalisent ces jeunes tant dans leur approche de la recherche d’emploi que dans le jugement que font peser sur eux les recruteurs.

Nécessaire travail d’orientation

« Par ailleurs, être recalé pourrait être la conséquence d’un déficit de confiance en soi, de persévérance ou de motivation, mais aussi de socialisation à l’enseignement supérieur ou de maîtrise des rouages institutionnels », souligne le Céreq. Et d’émettre la nécessité d’un travail d’orientation dans le secondaire plus spécifique aux élèves de l’enseignement professionnel.

Autre explication du Céreq, « les jeunes entrés sur le marché du travail à rebours de leur intention première y sont probablement moins préparés que ceux qui avaient prévu et choisi d’entrer dans la vie active. L’impréparation pourrait faire écho au projet éducatif contrarié par l’institution scolaire, associé à l’absence d’un projet professionnel immédiat suffisament étayé. Ces derniers sont par ailleurs intimement liés au capital social et culturel nécessaire pour les construire. » Le Céreq rebondit de nouveau sur la question de l’orientation, estimant qu’il y a une inéquité d’information entre les futurs bacheliers et que les « recalés » du supérieur devraient être formés à « construire leur propre « cartographie » des horizons professionnels possibles ».

Enfin, l’étude indique que si ces « recalés » n’abandonnent pas complètement l’idée de poursuivre des études, dans les cas les moins favorables, c’est-à-dire les jeunes issus d’un milieu social peu aisé, ce retour aux études est très improbable. Il y aurait même là une situation de déterminisme psychosocial du fait que ces jeunes ont développé l’idée de se conformer à ce qu’ils vivent comme une sanction de l’institution de ne pas les accepter et de considérer qu’ils ne sont « pas faits » pour les études. 

L’UNSA Education ne peut que se féliciter de cette étude scientifiquement probante qui met en exergue la profonde inéquité de notre institution républicaine à l’égard des bacheliers les plus démunis face à l’accès aux études supérieures. Elle met aussi en lumière la profonde nécessité de réaliser un effort conséquent en matière d’orientation des élèves de la voie professionnelle afin de gommer les déterminismes sociaux et permettre à tout élève de se construire un avenir professionnel fondé sur la réussite et non sur l’échec.

Lire la suite

À LA UNE

L’UNSA Éducation est très inquiète des conditions de la prochaine rentrée scolaire.
L’UNSA Éducation est très inquiète des conditions de la prochaine rentrée scolaire.
Pouvoir d’achat et point d’indice : pour l’UNSA, le ministre Stanislas Guerini annonce un train de mesures a minima !
Pouvoir d'achat et point d'indice : pour l'UNSA, le ministre Stanislas Guerini annonce un train de mesures a minima !
Aux États-Unis, en France et partout ailleurs : mon corps, mon choix
Aux États-Unis, en France et partout ailleurs : mon corps, mon choix
Des pistes pour une nécessaire évolution de l’enseignement professionnel
Des pistes pour une nécessaire évolution de l'enseignement professionnel
L’UNSA Éducation est très inquiète des conditions de la prochaine rentrée scolaire.
L’UNSA Éducation est très inquiète des conditions de la prochaine rentrée scolaire.
Pouvoir d’achat et point d’indice : pour l’UNSA, le ministre Stanislas Guerini annonce un train de mesures a minima !
Pouvoir d'achat et point d'indice : pour l'UNSA, le ministre Stanislas Guerini annonce un train de mesures a minima !
Aux États-Unis, en France et partout ailleurs : mon corps, mon choix
Aux États-Unis, en France et partout ailleurs : mon corps, mon choix
Des pistes pour une nécessaire évolution de l’enseignement professionnel
Des pistes pour une nécessaire évolution de l'enseignement professionnel

SELECTIONNÉS POUR VOUS

L’UNSA Éducation est très inquiète des conditions de la prochaine rentrée scolaire.
L’UNSA Éducation est très inquiète des conditions de la prochaine rentrée scolaire.
28 juin 2022 - National
En présence du ministre Pap Ndiaye en CTMEN, l'UNSA Éducation exprime la nécessité d'un renouveau de l'attractivité de nos métiers, la restaur...
L’UNSA Éducation reste exigeante en comité technique
L’UNSA Éducation reste exigeante en comité technique
28 juin 2022 - National
Deux jours après les élections législatives se réunissait ce comité technique. Dans le point d’actualité, un focus sur les pays vivant des cri...
Aux États-Unis, en France et partout ailleurs : mon corps, mon choix
Aux États-Unis, en France et partout ailleurs : mon corps, mon choix
27 juin 2022 - National
Ce vendredi 24 juin, une majorité de 6 voix contre 3 aura suffi à la Cour suprême des États-Unis pour revenir sur un arrêt historique, Roe vs ...
Pouvoir d’achat : Les 9 fédérations de la Fonction publique réaffirment l’urgence !
Pouvoir d'achat : Les 9 fédérations de la Fonction publique réaffirment l'urgence !
23 juin 2022 - National
Toutes les organisations syndicales de la Fonction Publique ont rédigé un courrier commun pour réaffirmer l'urgence d'une décision gouvernemen...
Agir avec vous face à une situation politique inédite
Agir avec vous face à une situation politique inédite
20 juin 2022 - National
Pour l’UNSA Éducation, le défi démocratique que représente une abstention croissante qui se maintient, notamment chez les jeunes, nécessite un...
Vous aimez les chiffres ? Accédez à l’ensemble des résultats du baromètre UNSA par métier, âge et territoire
Vous aimez les chiffres ? Accédez à l’ensemble des résultats du baromètre UNSA par métier, âge et territoire
23 mai 2022 - National
Comme chaque année, l'UNSA Éducation vous propose d'accéder à l'ensemble des chiffres de l'enquête pour prendre en compte les situations parti...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

Votre adresse de messagerie sera uniquement utilisée pour vous envoyer la lettre d’information de l’UNSA Éducation. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, d’interrogation, de portabilité, de rectification et d’effacement des données vous concernant. Pour toute question concernant vos données, leur usage, l’exercice de vos droits, veuillez contacter notre responsable du traitement : dpo@unsa-education.org, en précisant dans l’objet du courriel « droit des personnes ».

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?