Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on whatsapp
Share on print
Des “discriminations systémiques” des “Gens du voyage”
Publié le 11 octobre 2021
Le 6 octobre 2021, la Défenseure des droits, Claire Hédon, a alerté sur les “discriminations systémiques” lors de la publication du rapport portant sur les droits des “Gens du voyage” contribuant à l’élaboration de la Stratégie française sur l’égalité, l’inclusion et la participation des Roms. Pour rappel, “le Défenseur des droits veille au respect des droits et libertés” depuis 2011 en France, date de la mise en place de cette institution inscrite à l'article 71-1 de notre Constitution. L’UNSA Éducation revient sur ce document et ses recommandations.
Des “discriminations systémiques” des “Gens du voyage”

Le rapport se fonde sur des travaux réalisés par l’institution ces dernières années, la Défenseure des droits pointe “des discriminations systémiques à l’égard des gens du voyage en matière de logement, d’accès à l’éducation ou encore à la santé.” Les études montrent que les gens du voyage et les Roms sont “la minorité la plus largement victime de discriminations sur le fondement de l’origine réelle ou supposée.” Face à ces constats accablants, le rapport formule une série de dix-sept recommandations pour lutter contre des discriminations en matière de logement, d’accès à l’éducation ou à la santé, et ainsi lever les entraves aux droits.

Claire Hédon rappelle que “la question de la dignité est étroitement liée à celle de l’accès aux droits. La pauvreté n’est pas simplement un manque de revenus, mais aussi la difficulté à faire valoir ses droits, dans l’accès au travail, au logement, à l’éducation, aux soins, à la culture.” Selon le rapport, la source majeure des discriminations vécues par les gens du voyage est l’absence de reconnaissance de la caravane comme un logement à part entière. Dès lors, de nombreux problèmes sont posés par cette absence de reconnaissance : la domiciliation, le lieu d’imposition, l’ouverture d’un droit aux aides au logement, l’accès aux crédits et aux assurances, l’obtention du droit de garde d’un enfant, etc.

L’alerte est donnée également sur les conditions d’accueil des gens du voyage qui portent atteinte au droit fondamental à un logement convenable. En effet, le rapport montre que “les objectifs d’accueil quantitatifs et qualitatifs prévus par la loi du 5 juillet 2000 ne sont toujours pas atteints.” Ainsi, il est relevé de nombreuses insuffisances en matière d’équipements et d’accès à l’eau potable, un éloignement des services publics et notamment des écoles, ainsi qu’une exposition aux risques environnementaux.

En matière d’éducation, la Défenseure des droits dénonce les refus de scolarisation illégaux émanant de certaines autorités locales pour régler des différends avec des familles occupant des terrains illicitement. “Freiner, empêcher, voire interdire l’accès des enfants à l’école” ne doit pas être un moyen de pression sur les familles mais un droit. Claire Hédon alerte sur le décrochage scolaire des enfants « du voyage » très inquiétant. Selon l’étude de l’Agence européenne des droits fondamentaux 84% des « Gens du voyage » dans la tranche d’âge des 18-24 ans interrogés ont quitté le système scolaire avant ou juste après le collège. Toujours selon cette étude, seuls 14% des « Gens du voyage » victime de discriminations déclarent avoir déposé une plainte ou un signalement. La lutte contre le non-recours apparaît donc comme un enjeu majeur pour l’accès aux droits des gens du voyage.

Le rapport enjoint aux gens du voyage et aux associations concernées de davantage la saisir pour faire valoir leurs droits. L’UNSA Éducation se bat pour l’égalité des droits et dénonce toutes les formes de discrimination et s’engage à agir pour les faire disparaitre. Elle appelle à intensifier les politiques de lutte contre toutes les discriminations, les relégations sociales, les « ghettos », les échecs scolaires, les décrochages, les exclusions, pour favoriser l’émergence d‟une société libre, humaniste et solidaire.

Rapport – « Gens du voyage » : lever les entraves aux droits

Enquête de l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (FRA) de 2019 sur la situation des Roms et des Gens du voyage en France

Lire la suite

À LA UNE

Un an après, l’hommage nécessaire à Samuel Paty
Un an après, l’hommage nécessaire à Samuel Paty
Oui à la mobilité par l’attractivité et non par la contrainte !
Oui à la mobilité par l’attractivité et non par la contrainte !
Le SNU ne satisfait que les jeunes volontaires (évaluation INJEP)
Le SNU ne satisfait que les jeunes volontaires (évaluation INJEP)
Orientation scolaire : L’égalité filles-garçons a besoin d’un projet global
Orientation scolaire : L’égalité filles-garçons a besoin d’un projet global
Un an après, l’hommage nécessaire à Samuel Paty
Un an après, l’hommage nécessaire à Samuel Paty
Oui à la mobilité par l’attractivité et non par la contrainte !
Oui à la mobilité par l’attractivité et non par la contrainte !
Le SNU ne satisfait que les jeunes volontaires (évaluation INJEP)
Le SNU ne satisfait que les jeunes volontaires (évaluation INJEP)
Orientation scolaire : L’égalité filles-garçons a besoin d’un projet global
Orientation scolaire : L’égalité filles-garçons a besoin d’un projet global

SELECTIONNÉS POUR VOUS

Oui à la mobilité par l’attractivité et non par la contrainte !
Oui à la mobilité par l’attractivité et non par la contrainte !
14 octobre 2021 - National
Le CTMEN s’est réuni le 13 octobre 2021 pour examiner entre autres le projet des LDG « mobilités » 2022. L’UNSA Education a dénoncé une partie...
Le SNU ne satisfait que les jeunes volontaires (évaluation INJEP)
Le SNU ne satisfait que les jeunes volontaires (évaluation INJEP)
11 octobre 2021 - National
L’INJEP (Institut National Jeunesse et Éducation Populaire) est chargé par le gouvernement de l’évaluation des phases expérimentales du SNU (S...
11 octobre, Journée internationale des filles :  les femmes scientifiques à l’honneur !
11 octobre, Journée internationale des filles : les femmes scientifiques à l'honneur !
8 octobre 2021 - National
Cette année le thème de la journée internationale des filles est « Les femmes scientifiques à la pointe de la lutte contre la COVID-19 » Une...
Jeunes majeurs étrangers : il faut trouver d’urgence des solutions !
Jeunes majeurs étrangers : il faut trouver d'urgence des solutions !
6 octobre 2021 - National
L’UNSA Éducation et son secrétaire général Frédéric Marchand sont signataires de la pétition initiée par la Ligue des droits de l’Homme, Patro...
Un an après, l’hommage nécessaire à Samuel Paty
Un an après, l’hommage nécessaire à Samuel Paty
15 octobre 2021 - National
Le 16 octobre 2020, en rentrant chez lui après sa journée de travail au collège, Samuel Paty était assassiné par un jeune islamiste radical. V...
syndicat-federation-unsa-metiers-education-recherche-culture-barometre
Baromètre 2021 : Besoin urgent d’être Reconnu.es et Respecté.es !
25 mai 2021 - National
Cette année encore l’UNSA Éducation alerte sur l’état de la profession après l'enquête annuelle à laquelle 35 000 collègues ont répondu. Avec ...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

En vous abonnant à La Lettre UNSA Éducation, vous serez informés de l’actualité syndicale par une lettre diffusée par courrier électronique exclusivement. Votre adresse ne sera pas utilisée à d’autres fins. Vous pouvez à tout moment décider de votre désabonnement. En vous abonnant sur cette liste, vous serez réputés adhérer aux conditions précisées dans la section « Limites, confidentialité, informatique et libertés » qui suit.

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?