Les contractuels exerçant des fonctions administratives ou de surveillance dans les CFA et CFPPA de l’enseignement agricole pourront enfin être recrutés à temps plein.

Dans le cadre de la discussion du projet de loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt, l’Assemblée nationale a adopté, en première lecture, un amendement permettant à ces contractuels d’être recrutés à temps plein. Auparavant la réglementation limitait à 70% leur temps de travail ce qui les plaçait dans une situation financière difficile.

Cette disposition a été réclamée sans relâche depuis des années par le SEA-UNSA (Syndicat UNSA Éducation de l’Enseignement agricole) dans la cadre de son action contre la précarité. Reste à attendre le vote définitif de la loi qui doit encore passer au Sénat, pour que cette mesure soit définitivement acquise.