Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

thematique-unsa-sexprime
Des budgets d'action sociale non-utilisés : inacceptable pour l'UNSA !
Publié le 19 janvier 2022
Les années se suivent et les constats sont les mêmes : les budgets de l’action sociale interministérielle ne sont pas entièrement utilisés. L’UNSA continuera d’agir pour que ces budgets soient dépensés. L’action sociale doit répondre aux besoins de l’ensemble des agent·es.

Cette année la sous consommation est d’environ 5 millions d’euros. L’UNSA a obtenu des aides exceptionnelles qui ont permis de dépenser environ 7 millions d’euros supplémentaires. Malgré tout la totalité du budget n’a pas été utilisé. C’est fort regrettable car l’action sociale est un élément de la qualité de vie au travail. Les besoins existent, nos collègues doivent bénéficier d’aides pour la garde d’enfant, pour le logement, ou encore pour pouvoir partir en vacances.

Nous poursuivrons notre action pour que les budgets soient utilisées et pour que l’action sociale réponde aux besoins de l’ensemble des agent·es.

 

Lire la suite

Retrouvez nos interventions lors de la réunion du CIAS du 19 janvier 2022

Déclaration de l’UNSA

Madame la Directrice Générale

Mesdames et messieurs les membres du CIAS

Sans qu’elle soit un élément salarial, l’action sociale, qu’elle soit interministérielle ou ministérielle, participe directement à la qualité de vie au travail des agent·es, et doit leur permettre de mieux-vivre. Son budget a vocation à être utilisé entièrement, pour les personnels.

Dans cette optique, l’UNSA se réjouit que la sous-consommation budgétaire ait été diminuée en 2021. Pour autant, elle ne l’a été que du fait de mesures exceptionnelles :

  • l’abondement de 60 € pour tous les plans d’épargne Chèques-vacances servis en 2021,
  • le relèvement significatif des montants plafonds de l’aide à l’installation des personnels ainsi que l’ouverture de cette prestation à de nombreux agents contractuels.

L’UNSA ne peut se satisfaire de cette situation : la sous-consommation chronique doit être attaquée à la racine par des mesures structurelles.

Ainsi, garder et surtout élargir le socle du nombre d’ agent·es ayant accès à l’action sociale nécessite une revalorisation significative et annuelle des barèmes d’accès essentiellement basés sur le revenu fiscal de référence ou le quotient familial. Cela est d’autant plus nécessaire que le relèvement du seuil minimum de traitement, ainsi que la revalorisation des grilles de catégorie C conduit à court terme à un changement de tranche et à une aide moins élevée pour non seulement des agents de catégorie C, mais aussi pour des agent·es de catégorie B et des agent·es contractuel·les.

Cette revalorisation des barèmes doit s’accompagner d’une revalorisation des taux des prestations. L’inflation forte que nous connaissons provoque ainsi un reste à charge grandissant pour les agent·es, dans un contexte maintenu de gel du point d’indice.

L’UNSA ne peut accepter que les agent·es, particulièrement ceux aux plus faibles revenus, voient les mécanismes de solidarité s’étioler. Elle revendique :

  • une réévaluation des barèmes d’accès basés sur le quotient familial ou le revenu fiscal de référence,
  • une indexation annuelle du taux des prestations sur l’augmentation du coût réel des prestations,
  • un rattrapage du taux des prestations dès cette année 2022 calculé sur l’inflation de 2021.

L’UNSA pourrait redire son inquiétude quant à la désaffection des agent·es pour la prestation Chèques-vacances. Nous voudrions une fois de plus insister sur le raccourcissement de la durée d’épargne de quatre à deux mois qui permettrait de répondre aux attentes des personnels les plus précaires. Elle aurait par ailleurs pour atout de s’adapter aux changements de mode de consommation, notamment des agents les plus jeunes.

L’UNSA pourrait aussi redire son inquiétude quant à la prestation CESU garde d’enfants 0-6 ans. Nous voudrions une fois de plus revendiquer le déplafonnement de la 3ème tranche pour les familles non-monoparentales.

L’UNSA pourrait également redire son inquiétude quant à l’avenir de la restauration collective de l’État. Nous voudrions une fois de plus rappeler qu’elle est une composante essentielle de la qualité de vie au travail des agents. Elle doit être préservée et même renforcée.

La délégation UNSA

 

Lire la suite

À LA UNE

Pupils On School Field Trip To Museum Looking At Map
Inclusion : il faut coopérer avec le secteur médico-social
Expert speaker giving a talk at scientific business conference event.
Vie étudiante : la France doit miser sur sa jeunesse
covid-g124e9a0e4_640
Suspension du jour de carence COVID 19 : c’est fini !
1831-1025-max
Revalo salariale pour toutes et tous, sans contrepartie !
Pupils On School Field Trip To Museum Looking At Map
Inclusion : il faut coopérer avec le secteur médico-social
Expert speaker giving a talk at scientific business conference event.
Vie étudiante : la France doit miser sur sa jeunesse
covid-g124e9a0e4_640
Suspension du jour de carence COVID 19 : c’est fini !
1831-1025-max
Revalo salariale pour toutes et tous, sans contrepartie !

SELECTIONNÉS POUR VOUS

Expert speaker giving a talk at scientific business conference event.
Vie étudiante : la France doit miser sur sa jeunesse
3 février 2023 - National
L’UNSA Éducation, première fédération syndicale au sein du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a présenté cette semaine ...
1831-1025-max
Revalo salariale pour toutes et tous, sans contrepartie !
31 janvier 2023 - National
La concertation avec le ministère commence mal : le pacte n'est pas acceptable pour les enseignant∙es, et rien n'est encore annoncé pour tous ...
retraites unsa
Retraites : première journée de mobilisation le 19 janvier
10 janvier 2023 - National
Ce mardi 10 janvier 2023, Élisabeth Borne a présenté les grandes lignes du projet de réforme des retraites porté par le gouvernement. Une inte...
archive-actualites-unsa-sexprime
À l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger, des avancées pour les indemnités des personnels ?
14 décembre 2022 - National
En comité technique, le directeur général de l'AEFE a évoqué la transposition de toutes les indemnités dues à tous les personnels. Le dossier ...
retraite
2 millions le 19 janvier et le 31 on fait plus encore !
20 janvier 2023 - National
Après la mobilisation réussie du 19 janvier avec plus de 2 millions de personnes dans la rue, la prochaine journée de grève et de mobilisation...
Fiches Baro 2022 - 03_pages-to-jpg-0001(1)
Vous aimez les chiffres ? Accédez à l’ensemble des résultats du baromètre UNSA par métier, âge et territoire
23 mai 2022 - National
Comme chaque année, l'UNSA Éducation vous propose d'accéder à l'ensemble des chiffres de l'enquête pour prendre en compte les situations parti...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

Votre adresse de messagerie sera uniquement utilisée pour vous envoyer la lettre d’information de l’UNSA Éducation. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, d’interrogation, de portabilité, de rectification et d’effacement des données vous concernant. Pour toute question concernant vos données, leur usage, l’exercice de vos droits, veuillez contacter notre responsable du traitement : dpo@unsa-education.org, en précisant dans l’objet du courriel « droit des personnes ».

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?