Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Déclaration liminaire de l’Unsa Éducation CTSD du 26 novembre 2020
Publié le 2 décembre 2020 -

Déclaration liminaire de l’Unsa Éducation

CTSD du 26 novembre 2020

 

Bilan des opérations de rentrée 1 er et 2nd degré

Monsieur le directeur Académique,
Mesdames et Messieurs les membres du CTSD.

Dans un premier temps, dans ce contexte de crise sanitaire, j’aimerais attirer votre attention, sur les conditions de travail des collègues enseignants, directeurs d’école, personnels de direction et de vie scolaire, déjà évoquées à maintes reprises lors des travaux des différents CHSCT.


L’Unsa Education a demandé au ministère de changer de méthode de gestion de la crise sanitaire tant sur la forme que sur le fond.


Sur la forme, nous disons stop aux annonces médiatiques qu’il faut ensuite mettre en musique sans avoir d’autres éléments que des déclarations sur les ondes, des lettres et des vidéos aux professeurs. Nous pensons à l’inverse qu’une situation de crise peut conduire à des décisions rapides. Celles-ci doivent être adressées aux personnels et aux différentes collectivités sous la forme d’instructions officielles.

Ensuite le ministère doit entendre qu’il faut à chaque fois prévoir des temps de construction et de mise en œuvre. A cet effet, l’Unsa éducation demande au ministère de mettre en place des journées banalisées au cas où il faudrait passer à de nouvelles étapes : nouveau protocole, fonctionnement pédagogique en alternance ou en continuité pédagogique.


Sur le fond, non tout n’est pas prêt. Ni pour cette phase sanitaire, ni pour les
éventuelles phases suivantes. Il faut des recrutements supplémentaires d’agents sur liste complémentaire pour pouvoir pallier les absences de personnels largement prévisibles du fait de la protection nécessaire des personnes vulnérables, des congés de maladie et des septaines qui ne cessent de croître. L’Unsa-Education a affirmé son opposition à la « réquisition » d’enseignants spécialisés, d’enseignants complétant des décharges de direction, …dans le 1 er degré.


Cette situation de crise sanitaire va hélas durer de longs mois ; elle ne peut pas se gérer par ce type de désorganisation avec de telles contraintes sur les personnels.

Enfin, le l’Unsa-Education a réitéré sa demande de passage en distanciel, autant que faire se peut, des réunions nécessaires comme le conseil d’école ou le conseil d’administration, et la suspension des autres réunions comme les animations pédagogiques par exemple. Cette suspension serait aussi un moyen de dégager du temps aux équipes pour faire face aux situations notamment sur le terrain.


Par ailleurs, nous donnons aussi l’alerte sur le refus du port du masque par les élèves, ce qui crée des situations de tensions vives entre parents, enseignants, directeurs d’école, personnels de directions et de vie scolaire.


En effet, depuis la rentrée du 2 novembre 2020, de plus en plus d’écoles et
d’établissements sont confrontés à des familles qui refusent de respecter le
protocole et de faire porter un masque à leur enfant. Parfois, au contraire, les
familles font savoir qu’elles refusent que des enfants sans masques soient admis à l’école avec leurs enfants.


Face à ces manifestations, l’Éducation nationale doit avoir une réponse ferme et protéger ses personnels, agents de l’État en charge d’une mission du service public.

Suite à l’intervention de l’Unsa Éducation au niveau national, la FAQ du ministère a été mise à jour le 13 novembre dernier. Une consigne est désormais publiquement donnée qui permet de refuser un élève dont les parents s’opposent au port du masque de son enfant. Il reste cependant urgent de donner un cadre clair et concret aux personnels,
notamment aux directrices et directeurs d’école, quant à la marche à suivre face à de telles situations.


En cas de refus d’une famille sur le port du masque de son enfant à l’école, l’Unsa éducation donne consigne aux personnels de refuser l’accès à l’établissement, de renvoyer les parents vers les autorités académiques et d’alerter l’IA-Dasen à l’aide d’un courrier.


L’Unsa éducation tient aussi à rappeler comme l’a réitéré notre fédération Unsa Fonction publique auprès de la ministre de la transformation et de la fonction publiques que le fait d’avoir rétabli l’application du jour de carence est un élément qui contribue à aggraver la progression de l’épidémie. Cela conduit les agents publics à minorer leurs symptômes pour éviter les prélèvements sur salaire du jour de carence.
Nous demandons d’urgence que cesse cette logique et qu’ainsi cette mesure le jour de carence, injuste et inefficace en temps normal mais encore plus en période épidémique, soit abrogée.

L’Unsa Education souhaite aussi attirer l’attention sur la situation actuelle des collèges qui échappent aux mesures d’aménagements actées pour les lycées. Pour des raisons différentes (nombre d’élèves, locaux, manque de personnels, …) il est aujourd’hui impossible pour nombre de ces établissements de mettre en œuvre le respect des mesures sanitaires préconisées.


Les effectifs d’élèves de collèges de l’Essonne dépassent ceux de certains lycées notamment en province, avec des contraintes de présence plus fortes liées à l’âge des élèves.


Lors de la conférence de presse du jeudi 12 novembre, Monsieur Blanquer avait évoqué la situation des lycées pour lesquels il avait très explicitement et positivement permis que les équipes proposent des adaptations mais rien n’a été dit sur la situation des collèges.


Il nous apparaît indispensable que des consignes claires soient données aux recteurs en vue d’aménagements en collège. Cette situation de blocage est incompréhensible pour les personnels de ces établissements.

Je vous remercie de votre attention

 

Lire la suite

À LA UNE

Mutuelle santé : quelles démarches pour bénéficier du reversement de 15€ ?
Mutuelle santé : quelles démarches pour bénéficier du reversement de 15€ ?
Aucun∙e agent∙e public∙que rémunéré∙e sous le SMIC, une exigence forte !
Aucun∙e agent∙e public∙que rémunéré∙e sous le SMIC, une exigence forte !
Territoires ultramarins : une rencontre constructive au Ministère
Territoires ultramarins : une rencontre constructive au Ministère
L’Histoire de France aurait-elle manqué d’héroïnes ?
L’Histoire de France aurait-elle manqué d’héroïnes ?

SELECTIONNÉS POUR VOUS

Budget 2022 au MENJS : un budget qui doit avoir du sens
Budget 2022 au MENJS : un budget qui doit avoir du sens
25 septembre 2021 - National
L’UNSA Éducation décrypte les annonces du projet de loi de finances 2022 pour le ministère de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des spo...
Action sociale : l’UNSA Éducation mobilisée pour obtenir des aides à hauteur des besoins de l’ensemble des agent∙es
Action sociale : l'UNSA Éducation mobilisée pour obtenir des aides à hauteur des besoins de l'ensemble des agent∙es
24 septembre 2021 - National
Logement, loisirs, protection sociale complémentaire : lors de la réunion de la commission nationale d'action sociale, l'UNSA Éducation agit p...
Signer pour signifier l’importance de la filière administrative de l’Éducation
Signer pour signifier l’importance de la filière administrative de l’Éducation
11 septembre 2021 - National
Le 10 septembre l’UNSA Éducation et A&I Unsa ont signé avec Jean-Michel Blanquer le « relevé de décisions » pour la revalorisation pluriannuel...
syndicat-federation-unsa-metiers-education-recherche-culture-barometre
Le Baromètre UNSA 2021 d’une année sous pression
27 mai 2021 - National
La 9e édition du Baromètre de nos métiers de l’Éducation, de la Recherche et de la Culture a recueilli près de 35 000 réponses. Une conférence...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

En vous abonnant à La Lettre UNSA Éducation, vous serez informés de l’actualité syndicale par une lettre diffusée par courrier électronique exclusivement. Votre adresse ne sera pas utilisée à d’autres fins. Vous pouvez à tout moment décider de votre désabonnement. En vous abonnant sur cette liste, vous serez réputés adhérer aux conditions précisées dans la section « Limites, confidentialité, informatique et libertés » qui suit.

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?