Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
D30. La rentrée scolaire 2017 dans le Gard
Publié le 29 décembre 2017 -

Il s’agissait de la première rentrée du nouveau gouvernement. Celle-ci s’est faite sur fond d’annonces médiatiques, toutes aussi inquiétantes les unes que les autres :  nouveau gel du point d’indice, non-respect du calendrier de mise en place du PPCR, retour du jour de carence laissant entendre que les personnels d’éducation pourraient en abuser, coupe budgétaire avec suppression de nombreux contrats aidés visant l’aide à la direction d’école. Dans le Gard, ce sont 99 aides administratives sur 168 qui ont été supprimées. Pour l’UNSA-Éducation, les premiers constats de la rentrée 2018 sont donc plutôt mauvais en matière de dialogue social et marquent surtout un retour aux vieilles recettes qui ont conduit le système éducatif à accroître les inégalités sociales chez les élèves.

Sur le terrain, les moyens importants alloués par l’ancien gouvernement ont fait que la rentrée s’est globalement bien passée.

Dans notre département, les principaux points d’achoppement concernent la vie scolaire et les besoins en AED. L’enveloppe académique concernant les moyens de vie scolaire n’a pas évolué ces dernières années et les besoins se font de plus en plus sentir. Par ailleurs, un manque important de personnels d’enseignement s’est fait sentir concernant les lettres et les disciplines scientifiques dans notre département.

Pour plus de détails, voici la rentrée scolaire 2017 en chiffres …

 

Les effectifs*

 

Dans le premier degré

Pour agrandir le tableau cliquez dessus

 

Bilan du dispositif « Accueil des moins de 3 ans » : le DASEN constate une baisse du nombre d’élèves de TPS. Les 23 dispositifs ne font pas le plein. Cette baisse n’est pas due à une fuite vers le privé car leur effectif global n’est pas en hausse.

Effectif gardois : globalement l’effectif reste stable malgré une très légère baisse dans le public (-355 sur 65 000) comme dans le privé (-141 sur 8550). Néanmoins, les prévisions démographiques sont à la baisse.

 

Dans le second degré 

 

Ajustement des structures en collège*

La dotation initiale 2017-2018 du Gard pour 1091 divisions prévues dans la voie générale  des 54 collèges était de 33 142 heures (31 303 HP + 1839 HSA).

Après des ajustements de structures  et d’autres ajustements techniques, la dotation définitive s’établit pour 1094 divisions à 33 355 heures (31 320 HP + 2035 HSA)

Pour agrandir le tableau cliquez dessus

 

LES INTERVENTIONS DE L’UNSA ÉDUCATION 

L’UNSA Éducation est  intervenue sur :

1) Le dispositif « devoirs faits », mis en place dans tous les collèges depuis le début du mois, interroge quant à son financement. Le directeur académique nous a répondu qu’une dotation académique pour 2018 (année civile) sera déployée en fonction des projets et de l’investissement de départ des établissements. Pour la fin d’année 2017, les établissements devront fonctionner sur leur réserve personnelle en HSE. Le DASEN n’avait aucune information sur les IMP qui seront consacrées aux coordonnateurs du dispositif. L’UNSA Éducation a regretté que l’on ne donne pas les moyens aux établissements de fonctionner correctement.

2) les difficultés rencontrées par les psychologues de l’Éducation Nationale pour exercer leurs missions au sein des écoles primaires. En effet, certains outils de travail comme les tests de bilan psychologique sont onéreux (environ 1500€) et se renouvellent régulièrement. Si certaines communes, et nous l’avons salué, font l’effort financier nécessaire pour équiper correctement les psychologues, d’autres restent sourdes à cette demande légitime et indispensable à l’orientation des élèves de leur commune. Nous profitons de cette instance pour demander aux maires et aux présidents de communauté de communes de réfléchir au financement de ce matériel scolaire indispensable.

 

3) sur la situation de la médecine scolaire en faveur des élèves. Nous avons été désagréablement surpris par le nombre de postes vacants. Les niveaux de rémunération proposés sont à ce point ridicule qu’ils dissuadent les candidatures même les plus motivées (moins de 3000 euros brut pour une charge de travail énorme). La question de la médecine scolaire est particulièrement inquiétante. Les médecins de la DSDEN du Gard, tentent de faire face sur tous les fronts et d’absorber en plus la charge de travail des postes vacants, mais ce type de personnel est vieillissant et peine à se renouveler. La situation risque donc d’empirer dans les prochaines années. Sur le terrain, cela renvoie concrètement à la question des PAI. On demande désormais aux directrices et aux directeurs d’absorber une part de la charge de travail des médecins scolaires en signant eux-mêmes le renouvellement des PAI. Faut-il rappeler qu’ils n’ont aucune compétence en médecine et qu’ils sont eux-mêmes soumis à un contexte de suppression de leurs aides administratives tandis que les missions, qu’on leur donne, ne cessent d’augmenter.

 

4) Enfin l’UNSA Éducation a abordé l’essor de l’enseignement privé hors contrat. Des situations inquiétantes, voire alarmantes ont été mises à jour dans les médias. L’UNSA Éducation a demandé au Directeur Académique des informations sur ce sujet dans notre département. 

* document DSDEN 30

Lire la suite

À LA UNE

« Déterminé.es à faire reculer les inégalités » : Inscrivez-vous pour le premier rendez-vous des métiers de l’Éducation!
« Déterminé.es à faire reculer les inégalités » : Inscrivez-vous pour le premier rendez-vous des métiers de l'Éducation!
Rentrée solidaire au Liban : et si vous organisiez une collecte dans votre école ou votre établissement ?
Rentrée solidaire au Liban : et si vous organisiez une collecte dans votre école ou votre établissement ?
Lutter contre la pauvreté : indispensable pour réduire les inégalités
Lutter contre la pauvreté : indispensable pour réduire les inégalités
Le SNU ne satisfait que les jeunes volontaires (évaluation INJEP)
Le SNU ne satisfait que les jeunes volontaires (évaluation INJEP)

SELECTIONNÉS POUR VOUS

« Déterminé.es à faire reculer les inégalités » : Inscrivez-vous pour le premier rendez-vous des métiers de l’Éducation!
« Déterminé.es à faire reculer les inégalités » : Inscrivez-vous pour le premier rendez-vous des métiers de l'Éducation!
19 octobre 2021 - National
C’est sur ce thème que l’UNSA Éducation organise le 1er rendez-vous annuel des métiers de l’éducation, le mercredi 24 novembre au Palais des c...
Rentrée solidaire au Liban : et si vous organisiez une collecte dans votre école ou votre établissement ?
Rentrée solidaire au Liban : et si vous organisiez une collecte dans votre école ou votre établissement ?
19 octobre 2021 - National
L’UNSA Éducation est un membre fondateur du collectif « Solidarité Laïque », qui mène de nombreux programmes de solidarité internationale en F...
Un an après, l’hommage nécessaire à Samuel Paty
Un an après, l’hommage nécessaire à Samuel Paty
15 octobre 2021 - National
Le 16 octobre 2020, en rentrant chez lui après sa journée de travail au collège, Samuel Paty était assassiné par un jeune islamiste radical. V...
syndicat-federation-unsa-metiers-education-recherche-culture-barometre
Le Baromètre UNSA 2021 d’une année sous pression
27 mai 2021 - National
La 9e édition du Baromètre de nos métiers de l’Éducation, de la Recherche et de la Culture a recueilli près de 35 000 réponses. Une conférence...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

En vous abonnant à La Lettre UNSA Éducation, vous serez informés de l’actualité syndicale par une lettre diffusée par courrier électronique exclusivement. Votre adresse ne sera pas utilisée à d’autres fins. Vous pouvez à tout moment décider de votre désabonnement. En vous abonnant sur cette liste, vous serez réputés adhérer aux conditions précisées dans la section « Limites, confidentialité, informatique et libertés » qui suit.

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?