Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Compte-rendu de l’Audience du 4 mai avec la Rectrice
Publié le 7 mai 2020 -

Délégation : 

Jean-François ROLAND Secrétaire régional

Perrine PROST : Secrétaire académique SE-Unsa

Nicolas DUFRESNE : Secrétaire Académique A&I

Cécile CAPY : SE-Unsa 86

Yannick THEVENET : SNPDEN 86

 

L’Unsa-Education a été reçue en audience par la Rectrice et le Secrétaire  Général pour évoquer la réouverture des écoles et des établissements.

Selon l’Unsa-Education, il faut trouver les moyens de la reprise en toute  sécurité pour les personnels et les élèves. La sécurité des personnels est un préalable.
On peut entendre l’argument économique de reprise du travail pour  permettre aux parents de travailler. Il faut dire que l’objectif est  principalement économique avant d’être social ou éducatif.

Les écoles et les collèges vont partiellement rouvrir mais pour l’Unsa-Education ce ne sera pas vraiment « l’école » : Le quotidien sera immanquablement rythmé par l’application continuelle des règles et par la négation même de ce qu’est l’école. Pas de contacts, pas de manipulations, pas d’ateliers, pas de jeux, pas d’échanges interclasses, pas de (réelle) récréations, pas de sport, pas de sorties, pas d’intervenant…Rien de partagé, d’échangé, de spontané, de collectif ! Bref, pas ou peu de plaisir,  essentiellement de la contrainte, de la frustration, du stress aussi.

L’Unsa-Education souscrit au fait qu’il y ait un cadre général et de la  souplesse au niveau local. Pour autant cela soulève des vraies questions de responsabilité.

 

Organisation de l’école :

La rectrice reconnait que l’école vit un moment unique et que cette  réouverture doit se faire très progressivement et que cela ne ressemblera pas à l’école habituelle :

  La priorité est l’application stricte du protocole sanitaire. La réponse sera donc différente selon les écoles et les établissements en fonction en  particulier de la configuration des locaux et du nombre d’enfant à accueillir.

  L’accueil doit se faire progressivement avec au départ peu d’élèves et une montée en charge progressive.

  La DGESCO a mis en ligne une circulaire de reprise :  [https://www.education.gouv.fr/circulaire-relative-la-reouverture-des-ecoles-et-etablissements-et-aux-conditions-de-poursuite-des-303552->https://www.education.gouv.fr/circulaire-relative-la-reouverture-des-ecoles-et-etablissements-et-aux-conditions-de-poursuite-des-303552]

  L’accueil des élèves doit avant tout répondre à leurs besoins en termes d’accompagnement psychologique, d’écoute notamment.

  Un deuxième jour de pré-rentrée pourrait se concevoir de manière exceptionnelle dans les grosses écoles.

 

L’Unsa-éducation a insisté sur la responsabilité des personnels et celles en particulier des directeurs. Selon le SG dans toute situation ou le protocole est appliqué c’est l’Etat qui sera responsable civilement. Dans les écoles la rectrice estime qu’il serait souhaitable de réunir un conseil d’école pour présenter (à titre informatif) l’organisation qui aura été décidée en concertation avec la mairie. Pour l’Unsa-Education c’est effectivement la bonne instance puisqu’elle regroupe l’ensemble des partenaires. Dans les établissements un Conseil d’administration sera convoqué.

 

Personnels :

  Les équipements de protection sont en cours d’acheminement et arriveront d’abord dans les écoles le 7 mai puis dans les collèges et dans un troisième temps dans les lycées.

  Les personnels fragiles ou ayant une maladie chronique devront fournir un certificat médical (voir liste de l’ARS)

  Dans certaines disciplines il faudra une adaptation notamment en EPS : par exemple, les enseignants pourront participer à un  accueil sportif et culturel (2S2C)

  Chaque enseignant d’EPS et chaque professeur des écoles doit pouvoir connaître le cadre dans lequel les activités physiques et sportives vont devoir être organisées, d’une part pour adapter les activités proposées et d‘autre part pour adapter les consignes aux familles et aux élèves.

 Aucune réponse n’a été clairement apportée sur la responsabilité du nettoyage et de la désinfection des locaux sportifs comme du matériel.

 
Article sur  Eduscol :  comment accompagner au mieux les élèves, préparer la reprise pédagogique, les attendus de fin de d’années : [https://eduscol.education.fr/cid151499/reouverture-des-ecoles.html->https://eduscol.education.fr/cid151499/reouverture-des-ecoles.html]

  Les personnels qui doivent garder leur enfant car non accueilli à l’école ou en crèche par exemple devront fournir une attestation de non-accueil.

  Les enseignants en présentiel ne devront pas en plus faire du distanciel. Cette partie sera gérée par ceux en télétravail et par les parents (qui ont choisi de ne pas mettre leur enfant à l’école) en utilisant les émissions télé, ma classe à la maison ou tout autre dispositif.

Pour l’Unsa-Education les enseignants auront du mal à ne pas suivre les élèves qui ne sont pas à l’école et cela présente un risque de surmenage et de RPS.

 Dans les services : DSDEN et Rectorat

Peu à peu le rectorat va accueillir des personnels. Pour l’instant au maximum 80 dans les services prioritaires (préparation de rentrée, gestion des personnels, paie, orientation et tout ce qui ne peut pas se faire en distanciel.) Il y aura une montée en charge très progressive avec un maximum de 25 à  30 %. Aucune reprise globale n’est prévue avant les vacances.

 

Pour l’Unsa-Education cette réouverture des écoles et des établissements ne pourra être que partielle et demande énormément de préparation. Il semble que les familles les plus éloignées de l’écoles sont celles qui sont le plus réticentes à scolariser les enfants. Finalement on risque de faire moins bien que pendant la période du confinement et la continuité scolaire. Pour l’Unsa-Education il ne faut pas laisser croire aux familles que l’école reprend. Il s’agira au mieux d’une garderie améliorée.

La vraie question est la rentrée de septembre qui risque d’être fortement impactée avec le COVID 19.

 Pour l’Unsa-Education il reste encore beaucoup de questions sans réponse en particulier sur l’évolution de l’accueil, les établissements médico-sociaux, la restauration scolaire, les élèves à besoin particuliers, les élèves décrocheurs, l’oral de français …

Lire la suite

À LA UNE

No data was found

SELECTIONNÉS POUR VOUS

Médecins, infirmier∙ères et assistant∙es sociales∙aux : l’ultime camouflet qu’ils/elles n’acceptent pas !!
Médecins, infirmier∙ères et assistant∙es sociales∙aux : l’ultime camouflet qu’ils/elles n’acceptent pas !!
16 mai 2022 - National
La « prime Ségur » a permis de rémunérer (un peu) mieux les personnels de santé hospitaliers et territoriaux épuisés par la gestion de la cris...
Le diplôme, condition d’un accès réussi au marché du travail
Le diplôme, condition d’un accès réussi au marché du travail
16 mai 2022 - National
La toute récente enquête du Centre d’étude et de recherche sur les qualifications (Céreq) portant sur l’accès à l’emploi des jeunes diplômés 2...
Résultats 2022 : Les acteurs de l’éducation aiment toujours leur métier, mais il y un mais !
Résultats 2022 : Les acteurs de l’éducation aiment toujours leur métier, mais il y un mais !
11 mai 2022 - National
De l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, du champ Jeunesse et sports, de la Culture ou encore des Affaires so...
Baromètre UNSA des métiers : On fête le 10ème anniversaire !
Baromètre UNSA des métiers : On fête le 10ème anniversaire !
16 mai 2022 - National
2013, c'était la première édition du baromètre UNSA des métiers de l'éducation, de la recherche et de la culture, qui est devenue l'enquête de...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

Votre adresse de messagerie sera uniquement utilisée pour vous envoyer la lettre d’information de l’UNSA Éducation. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, d’interrogation, de portabilité, de rectification et d’effacement des données vous concernant. Pour toute question concernant vos données, leur usage, l’exercice de vos droits, veuillez contacter notre responsable du traitement : dpo@unsa-education.org, en précisant dans l’objet du courriel « droit des personnes ».

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?