Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
CDEN de la Nièvre du 23/11/2017
Publié le 24 novembre 2017 -

Suite à notre déclaration préalable ‘en pièce jointe) le préfet réagit :

-Intervention du préfet : les propos à l’égard du Président de la République ont été sortis de leur contexte et celui-ci s’en est expliqué dans la presse.

 

Concernant les contrats aidés, la loi de finance de 2017 entraîne une enveloppe en baisse par rapport à 2016. En juillet 2017 révision de cette enveloppe revue à la hausse. Au niveau de la Nièvre, une politique est menée pour favoriser les contrats aidés auprès des personnes touchant le RSA. L’enveloppe des contrats aidés dans département n’est pas consommée. Le préfet parle de 30 contrats aidés qui pourraient profiter aux bénéficiaires du RSA. Il faut donner une chance aux personnes éloignées de l’emploi.

-Intervention de Mme La DASEN : un réel besoin en AVS pour les enfants handicapés. Elle rappelle CUI, contrat privé, AESH contrat public. 75 élèves ne sont pas accompagnés. Besoin de vérification des capacités des agents pour s’occuper des enfants qui ont un handicap. Le taux d’élèves en situation de handicap est particulièrement élevé dans la Nièvre, Mme La DASEN précise qu’elle va rencontrer la Directrice de la MDPH à ce sujet. Mme La DASEN s’engage dans l’accompagnement des élèves en situation d’ handicap.

Elle répond, concernant l’aide administrative aux directeurs d’école, les contrats des EVS non renouvelés car la priorité est donnée à l’accompagnement des élèves MDPH.

 

Bon niveau de participation aux élections de parents d’élèves

-Intervention de Mme la DASEN elle souligne l’engagement des parents et regrette que la presse n’est pas relayé cette démocratie participative. M le Préfet verra de son côté ce qui pourra être fait pour qu’une communication soit faite à ce sujet au niveau du département.

 

Chômage

-Intervention préfet : grande préoccupation, 4200 jeunes de 16 à 25 ans sans emploi.

 

Abandon du projet d’une première année de médecine à Nevers

-Intervention de Mme Ducreux : mise en place d’une cordée de la réussite rurale santé en collaboration avec UFR Dijon et 5 lycées du département. Dans ces établissements, est prévu un coûteux abonnement à un magazine pour développer une culture scientifique dans le domaine de la santé. Les élèves vont rencontrer des étudiants pour rentrer en PACES et passer par un compte facebook pour échanger avec les tuteurs.
Un bien maigre compensation…

 

ORDRE DU JOUR

1er degré

-Carte scolaire : entre 2007 et 2017 : 15,12% en moins. Le nombre de profs par élèves est de 6,27 pour 100, (P/E). Ce taux d’encadrement est confortable pour Mme La DASEN. Constat de rentrée : – 334 élèves (en dessous de la prévision…).

Nous demandons un bilan des ouvertures fermetures effectuées, notre décompte faisant apparaître un différentiel de 2 postes avec les demandes du rectorat. Mme Astier et M Gien rappellent qu’ils ont déjà répondu à cette question et qu’il n’y a pas de perte de poste. Mme La DASEN demande à ce que nos chiffres lui soient communiqués afin qu’elle vérifie nos dires. Décompte en pièce jointe.

 

-École inclusive, + 100 notifications MDPH par an. Le nombre est de 1627 en 2017/2018. Sur ces 1627, 633 élèves notifiés sont accompagnés par une AVS. La MDPH annonce chaque mois des élèves en situation de handicap. En ULIS collège, 2 à 3 élèves en situation d’attente.
 

-Scolarisation des enfants de moins de 3 ans : pas de dispositif ciblé sur cette scolarisation, la place existe dans chaque école. Petite section : 301 élèves dans le département.

 

-Adapter les rythmes scolaires

77 communes sont revenues à 4j (52.14%), 69 sont restées à 4j ½ (47.26%) (un peu au-dessus de la moyenne nationale).

Pour 201 écoles 100 à 4j (49.75%) et 101 à 4j1/2 (50.25%)

Un courrier de la Dasen sera adressé à tous les élus pour les interroger sur les décisions de leur commune pour la rentrée prochaine. Retour avant le 31 décembre 2017

-Les dédoublements de CP en REP+

Nous ne sommes pas concernés MAIS 2 expérimentations en REP dans le département, suivies par les IEN avec mise en place d’une formation pour les enseignants. Trop tôt pour évaluer la pertinence de ces dispositifs.

  • Aux Courlis (3 classes) : Lucie Aubrac et P. Brossolette

  • A Cosne sur Loire : école P. et M. Curie

 

2d degré 

Les effectifs des collèges chutent dans le département.
– 176 élèves dont – 35 pour les seules SEGPA

 

Exceptions : Le nombre d’élèves a augmenté dans les collèges de Guérigny et d’Imphy.

 

Le taux d’encadrement par profs est de 22,88.

 

Dispositif Devoirs faits

Il faut bien faire la différence devoirs/leçons. D’après la DASEN cela pose quelques problèmes dans certains établissements. Le dispositif se met en place dans différents établissements de la Nièvre mais de manière inégale (transport le soir par exemple mais aussi manque de ressources pour encadrer). Mais au moins le dispositif a le mérite d’exister. Chacun a fait ce qu’il a pu mais cela reste évidemment perfectible. Aux chefs d’établissements de le faire vivre car elle est convaincue de son bien-fondé. Il doit être proposé à TOUS les élèves sur la base du volontariat et GRATUIT pour les familles.

Madame Astier nous explique comment il est financé :

Par des crédits d’état donnés à chaque établissement (budget pour financer des partenariats) et par des heures données aux établissements à consommer en 2018. La dotation de tous les établissements a donc été modulée/abondée en fonction de leur taille. Attribution d’une ½ IMP fléchée pour devoirs faits. Nous n’avons cependant pas encore de lecture exhaustive des intervenants (AED ?, Enseignants ? Services civiques ?).

Les effectifs seraient très variables de 2 à 20 élèves selon l’établissement mais surtout se pose la réelle question des compétences de l’encadrant,
La FCPE demande si .réellement ce seront les élèves qui en ont besoin qui demanderont cette aide La DASEN parle de volontariat guidé et fait confiance aux enseignants.,,

Affaire à suivre au prochain CDEN dans la mesure où nous pourrons évaluer. Toujours est-il que 500 euros seront alloués pour les collèges sans projet particulier et + de 1000 euros pour les établissements avec internat.
A ce jour, seuls 3 ou 4 établissements ont un projet : on nous que le financement sera à la hauteur du projet.

 

Résultats et orientation

La politique est d’emmener les élèves au plus haut niveau de leur scolarité, avec une augmentation de 68,4% pour les passages de 2GT en 1ere, et 26,6 % pour les passages en 1ere technologique.

Les résultats du DNB ont augmenté au niveau national et académique.

 

Résultats bac pro quoiqu’en baisse restent excellents dans notre département que ce soit en public ou privé (hors agriculture)

Très bons résultats au bac général (nous sommes très près des résultats académiques)

 

enseignement supérieur

LE NOUVEAU PLAN ETUDIANT (sur 5 ans) afin de mieux accompagner l’orientation au lycée.

Mise en place dans les semaines qui viennent

  • Mieux accompagner l’orientation

  • 2 professeurs principaux dans toutes les classes terminales

  • Intégration de 2 semaines dédiées à l’orientation (en théorie avant les vacances de Noël)

  • Examen approfondi par conseil de classe sur le projet d’orientation du jeune

  • Contrat de réussite pédagogique pour les formations non sélectives : un élève ne pourra pas être refusé si des places vacantes existent mais l’inscription sera assujettie aux prérequis attendus

 

  • Nouvelle plate forme

  • Suppression du tirage au sort

  • Affichage du nombre de places disponibles

  • 10 vœux maxi et non hiérarchisés pour éviter les choix par défaut

  • Prise en compte du profil de chaque élève et de ses choix : résultats scolaires (certaines formations pourront demander des lettres de motivation – entre nous c’est déjà le cas)

  • Formation des enseignants prévue

Salon de l’enseignement supérieur le 18 janvier 2018 : 90 établissements seront représentés (soutien ville de Nevers, agglo, conseil départemental). Parcours de recherche d’informations à établir sur le salon

 

 

-recrutement de 4 nouveaux DDEN

 

 

-Évolution du dispositif relais :

Depuis maintenant près de deux ans l’UNSA éducation lutte pour conserver le poste d’éducateur du dispositif du collège des Loges à Nevers. En vain… à compter du 1er janvier l’accompagnant sur le dispositif relais sera soit en CUI, soit un AED, soit un service civique. Une solution de financement n’a pas pu être trouvé entre les ≠ acteurs…
M. Melut, vice président en charge désormais de l’éducation au Conseil Départemental annonce que la subvention de 3000 euros sera reconduite pour l’année 2018. Le nouveau directeur PJJ qui gère à la fois l’Yonne et la Nièvre propose de mutualiser 0.2 ETP d’un éducateur de la PJJ (soit une ½ journée). En conclusion : le dispositif relais n’est pas remis en cause mais le poste d’éducateur ne sera plus financé. En conséquence il est demandé un retour à la prise en charge 8 jeunes MAXI.

Nous continuons de penser que le départ de l’éducateur constitue une importante parte qualitative pour le dispositif.

 

Vos déléguées UNSA éducation Nathalie Royer, Florence Pingon, Catherine Bocquin et Corinne Augendre

Lire la suite

À LA UNE

« Déterminé.es à faire reculer les inégalités » : Inscrivez-vous pour le premier rendez-vous des métiers de l’Éducation!
« Déterminé.es à faire reculer les inégalités » : Inscrivez-vous pour le premier rendez-vous des métiers de l'Éducation!
Rentrée solidaire au Liban : et si vous organisiez une collecte dans votre école ou votre établissement ?
Rentrée solidaire au Liban : et si vous organisiez une collecte dans votre école ou votre établissement ?
Lutter contre la pauvreté : indispensable pour réduire les inégalités
Lutter contre la pauvreté : indispensable pour réduire les inégalités
Le SNU ne satisfait que les jeunes volontaires (évaluation INJEP)
Le SNU ne satisfait que les jeunes volontaires (évaluation INJEP)

SELECTIONNÉS POUR VOUS

« Déterminé.es à faire reculer les inégalités » : Inscrivez-vous pour le premier rendez-vous des métiers de l’Éducation!
« Déterminé.es à faire reculer les inégalités » : Inscrivez-vous pour le premier rendez-vous des métiers de l'Éducation!
19 octobre 2021 - National
C’est sur ce thème que l’UNSA Éducation organise le 1er rendez-vous annuel des métiers de l’éducation, le mercredi 24 novembre au Palais des c...
Rentrée solidaire au Liban : et si vous organisiez une collecte dans votre école ou votre établissement ?
Rentrée solidaire au Liban : et si vous organisiez une collecte dans votre école ou votre établissement ?
19 octobre 2021 - National
L’UNSA Éducation est un membre fondateur du collectif « Solidarité Laïque », qui mène de nombreux programmes de solidarité internationale en F...
Un an après, l’hommage nécessaire à Samuel Paty
Un an après, l’hommage nécessaire à Samuel Paty
15 octobre 2021 - National
Le 16 octobre 2020, en rentrant chez lui après sa journée de travail au collège, Samuel Paty était assassiné par un jeune islamiste radical. V...
syndicat-federation-unsa-metiers-education-recherche-culture-barometre
Le Baromètre UNSA 2021 d’une année sous pression
27 mai 2021 - National
La 9e édition du Baromètre de nos métiers de l’Éducation, de la Recherche et de la Culture a recueilli près de 35 000 réponses. Une conférence...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

En vous abonnant à La Lettre UNSA Éducation, vous serez informés de l’actualité syndicale par une lettre diffusée par courrier électronique exclusivement. Votre adresse ne sera pas utilisée à d’autres fins. Vous pouvez à tout moment décider de votre désabonnement. En vous abonnant sur cette liste, vous serez réputés adhérer aux conditions précisées dans la section « Limites, confidentialité, informatique et libertés » qui suit.

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?