Accueil > ÉDUCATION > Valeurs et principes républicains : une question d’éducation

Valeurs et principes républicains : une question d’éducation

Article publié le jeudi 8 octobre 2020
  • Version imprimable

A l’heure où le gouvernement finalise son projet de loi pour renforcer la laïcité et les principes républicains, et lutter contre les séparatismes, l’UNSA Éducation réaffirme l’éducabilité de toutes et tous, et la nécessité absolue de former des acteurs éducatifs comme des passeurs culturels à même de faire vivre et transmettre le principe de laïcité et les valeurs républicaines : liberté, égalité, fraternité.

Comment prétendre réaffirmer  valeurs et principes républicains sans y former les personnels ? Tous les personnels. Car tout adulte, professionnel dans une structure éducative (école, établissement, accueil de mineurs, colonie de vacances, club sportif, ….) est un passeur de valeurs. Il est amené dans des démarches éducatives propres à chaque métier à les faire vivre et comprendre aux enfants et aux jeunes, et donc à les faire accepter.

Dans le contexte scolaire, en 2018, une enquête du CNAL démontrait que 74% des enseignants du secteur public n’avaient pas reçu de formation initiale au principe de laïcité, et 94% aucune en formation continue. Et pourtant, dans l’exercice quotidien de leur métier, ce principe est bousculé, contesté dans le contexte de la restauration (38%), des sorties (30%) ou à l’occasion des fêtes religieuses (32%) selon la même enquête IFOP-CNAL. Et si c’est bousculé en contexte scolaire, il y a fort à parier que ce le soit aussi hors temps scolaire, et que les personnels n’y soient pas mieux préparés.

L’UNSA Éducation demande la relance du plan de formation aux valeurs de la République, initié en 2015, suite aux événements tragiques autour de Charlie Hebdo et de l’Hyper Casher. Un plan interrompu sans évaluation comme trop souvent dans le système éducatif, une idée en chassant une autre, au gré des pouvoirs en place. Si la République est en danger face aux séparatismes, l’en préserver nécessite l’engagement du monde professionnel de l’éducation.

Enquête Cnal: www.cnal.info




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP