Accueil > PERSONNELS > Crise sanitaire COVID-19 > Réussir le déconfinement : les propositions du Pacte de pouvoir de (...)

Réussir le déconfinement : les propositions du Pacte de pouvoir de vivre

Article publié le lundi 11 mai 2020
  • Version imprimable

À partir du 11 mai, la France s’engage par étapes dans une phase de « déconfinement ». Cette période qui s’ouvre est légitimement marquée par les inquiétudes, mais elle doit être également l’occasion d’entrevoir la période d’après crise. C’est pourquoi les « 15 mesures indispensables pour la fin du confinement » établi par le Pacte du pouvoir de vivre sont une étape importante pour envisager l’avenir.

Le Pacte du pouvoir de vivre regroupe des associations de défense de l’environnement, des syndicats, des mutuelles ou bien encore des associations d’éducation populaire et de lutte contre la pauvreté ou l’exclusion. L’UNSA a été parmi les premiers signataires de ce pacte qui a élaboré une série de 66 propositions au sujet des questions sociales et environnementales pour donner à chacun.e le pouvoir de vivre.

Pour aider à la réussite du déconfinement, les organisations signataires ont proposé 15 mesures à mettre en place, en ciblant plus particulièrement la lutte contre les inégalités et l’exclusion, la préservation de l’environnement, mais aussi des mesures en lien avec l’éducation et la protection des plus jeunes. On trouve en particulier des recommandations intéressantes concernant les vacances d'été ( voir point 13 dans le dossier de presse) Certaines mesures sont directement applicables, d’autres se projettent dans une perspective un peu plus lointaine, mais toutes ont le mérite de donner, à voir à la fois ce que doit être le monde de l’après crise et quels sont les enjeux que nous devons collectivement abordés.

Des mesures visant à lutter contre les inégalités sont plus particulièrement présentes : en effet, la période de confinement a révélé les fractures profondes de la société française et dans ce domaine il y a urgence à agir. L’éducation n’est pas oubliée car son rôle est indispensable pour aider à la construction d’une société plus égalitaire et plus juste. Ce sont peut-être les mesures allant vers la transition écologique qui sont les plus présentes. Le monde d’après ne doit pas être le monde d’avant, où les questions d’environnement n’étaient souvent que l’appendice des enjeux économiques. Une transition juste et équitable est indispensable pour faire face aux enjeux que la crise du covid-19 a révélés. Ainsi, la demande de la tenue avant l’été d’une grande conférence de la transformation écologique et sociale, visant à la construction collective des politiques publiques d’après crise, est absolument primordiale pour entrer dans le monde d’après.

L’UNSA Éducation, à travers son union l’UNSA, soutient ces 15 mesures d’après crise, qui permettent d’envisager une société plus juste et plus respectueuse de notre environnement.

Pour aller plus loin :

Sur le site du Centre Henri- Aigueperse, centre de recherche de l’UNSA Education « 15 mesures pour le pouvoir de vivre dès la fin du confinement ».

Nous vous conseillons la lecture du dossier de presse lié à cette initiative car les 15 mesures sont détaillées et expliquées.




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP