Accueil > ÉDUCATION > Formation > Réforme Inspé et concours : finalisation des textes réglementaires

Réforme Inspé et concours : finalisation des textes réglementaires

Article publié le jeudi 3 décembre 2020
  • Version imprimable

La réforme du concours et de la formation initiale est en cours de finalisation. Outre le déplacement du concours en fin de M2, les candidats de la session 2022 connaîtront des contenus de concours rénovés et la possibilité, pour les étudiants en master Meef, d’effectuer au cours de leur master une période d’alternance rémunérée.
L’alternance permet un parcours de formation professionnalisante, revendiquée par l’UNSA Éducation. De plus, elle permet aussi d’accompagner financièrement un cursus universitaire allongé d’un an à partir de 2022. L’UNSA Éducation déplore qu’elle ne soit ainsi offerte qu’à un nombre limité d’étudiants et veillera à ce que les organisations retenues permettent une réelle articulation des temps d’exercice et des temps de formation universitaire.
À l’heure actuelle, les rectorats et les Inspé sont en train d’établir ces futurs parcours de formation. Le partenariat local employeur-université est une nécessité pour que cette réforme au service de la formation initiale, réussisse. L’UNSA Éducation poursuivra son suivi pour être vigilant à ce que les moyens de l’une des parties répondent aux besoins de l’autre. Le cadre national donne de la souplesse et permet aux académies des organisations différentes. Il sera donc indispensable de créer les conditions d’une concertation et d’un suivi local comme national le plus large possible.

Pour tout comprendre sur le recrutement et le cadre d’exercice de cette alternance :master-meef-le-decryptage-du-SE-Unsa




Suivez-nous







 

 
Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP