Accueil > CULTURE > À découvrir > L’homme qui aimait les femmes ?

L’homme qui aimait les femmes ?

Article publié le mercredi 28 mai 2014
  • Version imprimable

Reste-t-il encore quelque chose à ajouter à l'oeuvre de Picasso quand tout a déjà été montré, dit et commenté?

Le Musée des Beaux-Arts de Quimper relève le défi en présentant des huiles sur toiles, des gravures et 70 estampes issues de la Fondation Picasso de Malaga, réalisées entre 1930 et 1970, sur le thème de "L'éternel féminin", selon les propres mots de l'artiste.

Eva Gouel, Olga Khokhlova, Marie-Thérèse Walter, Dora Maar, Françoise Gilot, Jacqueline Roque : des compagnes et des Muses aimées, peintes, fantasmées et détestées... Car, bien souvent, on ne peut s'empêcher de le rappeler, les femmes sont détestées, dans les toiles de Picasso, souvent représentées en "mangeuses d'hommes" et l'on est bien loin de l'image fantasmée de "l'éternel féminin".

Picasso, l'éternel féminin, exposition au Musée des Beaux-Arts de Quimper, du 23 mai au 18 août. À cette occasion, de nombreuses manifestations sont proposées : conférences, ateliers et visites pour les plus jeunes.

À voir : Picasso et les femmes à travers sa peinture sur Dailymotion ici.




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP