Accueil > SOCIÉTÉ > Égalités > Égalité femmes-hommes > Genre et éducation : sous couvert d’information, l’UMP entretient les (...)

Genre et éducation : sous couvert d’information, l’UMP entretient les peurs

Article publié le dimanche 2 mars 2014
  • Version imprimable

En demandant la création d’une « mission parlementaire » sur « genre et éducation » et en affichant une volonté « d’y voir plus clair sur la réalité de la place de l'enseignement du genre dans l'Education nationale, dans les programmes scolaires, les modules de formation des chefs d'établissement et des enseignants", l’UMP entretient savamment les peurs infondées autour de la théorie du genre.
 

S’appuyant sur la Manif pour tous de février dernier, l’opposition n’en finit pas d’alimenter les rumeurs. De la mise en cause des ABCD de l’égalité en passant par le « tous à poil » de Copé et la dénonciation récente dans l’hémicycle par un député UMP de «  l'existence dans l'académie de Nice d'un atelier "genre et éducation" au sein d'un programme académique de formation des chefs d'établissement », tous les moyens sont bons.
 

Refuser les amalgames et démentir sans relâche seront encore, sans nul doute nécessaires dans un avenir proche pour combattre pied à pied une mauvaise foi qui n’a plus de limites.

 




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP