Accueil > ÉDUCATION > Fonds d’urgence reconduit pour soutenir les colonies de vacances

Fonds d’urgence reconduit pour soutenir les colonies de vacances

Article publié le mercredi 31 mars 2021
  • Version imprimable

Après une année de crise sanitaire, les enfants, les jeunes ont vécu des parcours éducatifs chaotiques. Ils ont besoin de se retrouver, de sortir de leur cadre familial, de reprendre le goût d’apprendre, d’échanger, de jouer, de vivre ensemble. Les colonies de vacances sont des lieux idéaux pour tout cela.
Tous les ans, plus de 1,2 millions d’enfants et jeunes partent en colonies pendant les vacances. Au cours de l’année scolaire, plusieurs centaines de milliers d’enfants partent, avec leurs enseignants, en classes de découvertes. Activités interrompues, ou sérieusement ralenties par la crise de la COVID-19.

Afin d’aider les structures organisatrices de séjour pour mineurs, le Gouvernement remet en place, pour l’année 2021, un fonds d’urgence.

A qui s’adresse ce fonds d’urgence ?
Il est à destination des structures privées, organisatrices de séjours pour mineurs. Elles doivent attester d’une baisse d’activité d’au moins 50% au cours de l’année 2020. Les structures ayant bénéficié du fonds en 2020 sont éligibles à ce fonds reconduit pour 2021.

Pour l’UNSA Éducation, le droit aux vacances pour les enfants, comme leur droit à l'école et à la santé, sont des droits inaliénables comme affirmé dans la convention internationale des droits de l’enfant de l’ONU-UNICEF. Les vacances peuvent être ludiques, éducatives et reposantes, trop d’enfants et de jeunes en sont privés. Elles sont aussi un marqueur incontestable des inégalités sociales. Soutien sans failles au développement des départs en vacances collectives et à toutes les initiatives qui permettent de les faire croître.


Pour en savoir plus : consulter le site dédié de la JPA (Jeunesse au Plein Air):

www.juriacm-jpa.fr




Suivez-nous







 

 
Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP