Accueil > CULTURE > Coups de coeur > En joue ! Exposition de Niki de Saint Phalle

En joue ! Exposition de Niki de Saint Phalle

Article publié le mardi 19 novembre 2013
  • Version imprimable

En joue! Assemblages & Tirs (1958-1964) est la première exposition personnelle de Niki de Saint Phalle à la Galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois. Les oeuvres présentées  – dont certaines inconnues du public français – couvrent une période clé dans le travail de Niki de Saint Phalle : celle où la jeune femme intègre le mouvement du Nouveau Réalisme.

L’exposition s’articule autour d’une époque charnière au cours de laquelle Niki Mathews prend son nom d’artiste – Niki de Saint Phalle – et passe d’une pratique de l’assemblage pur à une pratique « active » qui la mène à la réalisation de ses fameux « Tirs ».

Les "Tirs" de Niki de Saint Phalle réalisés en 1961, apparaissent aujourd'hui comme l'un des actes fondateurs d'une certaine incarnation de la femme artiste, engagée et militante. Les "Tirs" sont fixés sur une planche, des poches de peinture sont recouvertes de plâtre et sont percées par des tirs à la carabine.

Les cibles visées par ces "Tirs" sont nombreuses et complexes mais toutes renvoient cependant, de manière directe ou indirecte, à l'idée sous-jacente d'une domination masculine, à abattre, mais aussi à un désir d'affranchissement et de liberté : "En 1961, j'ai tiré sur des tableaux parce que tirer me permettait d'exprimer l'agressivité que je ressentais. Un assassinat sans victime. J'ai tiré parce que j'aimais voir le tableau saigner et mourir."
 

Niki de Saint Phalle, «En joue ! Assemblages & Tirs (1958-1964)» jusqu'au 21 décembre 2013, à la galerie Vallois (Paris).

Voir les "Tirs" de Niki de Saint Phalle sur le site de l'ina, ici.




Suivez-nous







 

 
Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP