Accueil > SOCIÉTÉ > Citoyenneté/Solidarité > 5 minutes pour comprendre : "Covid-19 : Gérer les peurs et l’après (...)

5 minutes pour comprendre : "Covid-19 : Gérer les peurs et l’après crise"

Article publié le mardi 21 avril 2020
  • Version imprimable

L’apparition du Covid-19 a bouleversé le quotidien de plus de la moitié de la population de notre planète. Les conséquences du confinement sont multiples et partout, des peurs irrationnelles sont apparues face à un virus inconnu et effrayant.
En France, au début de la pandémie, le confinement était considéré comme improbable et beaucoup ont pris à la légère les premières recommandations. Mais il a fallu rapidement se rendre à l’évidence : face à une crise inédite, la population française n’était pas épargnée et la période de confinement doit maintenant aller jusqu’au 11 mai.

Pouvions nous être mieux préparées face à cette pandémie ? D’autres pays semblent avoir été plus réactifs face au covid-19. Comment prévoir ce qui paraissait impossible quelques mois auparavant ?

Cette crise inédite a déclenché un ensemble de comportements aussi inhabituels que surprenants.
Pour nous aider mieux comprendre ces réactions collectives face aux émotions et aux peurs, à mieux cerner les enjeux de cette période surprenante, Frédéric Keck, directeur du laboratoire d’anthropologie sociale répond aux questions de l'UNSA Éducation.

Retrouvez l'interview de Frédérick Keck

-L’Asie était mieux préparée que la France et l’Europe pour faire face au covid-19, pourquoi ?

-Qu’est-ce que cette période révèle sur nos peurs et le fonctionnement de notre société ?

-Même si la sortie de crise n’est pas encore à l’ordre du jour, peut-on s’attendre à des transformations profondes pour l’après Covid-19 ?




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP