Retour à l'article normal

UNSA Éducation

 Article publié le jeudi 13 février 2014

Jeunesse & Sports : l’intersyndicale demande audience au Président de la République

L’interfédérale Jeunesse et Sports (UNSA, FSU, CGT et FO) appelle à boycotter diverses instances comme le comité technique ministériel pour protester contre le maintien du ministère au sein du secrétariat général des ministères sociaux, contrairement aux engagements qui avaient été pris par le candidat F. Hollande de création "d’un grand pôle éducatif". Elle proteste notamment contre un projet de règlement intérieur des directions régionales et départementales qui ne respecterait pas les spécificités du travail des agents et qui ne fait pas mention du soutien à l'éducation populaire. Elle dénonce la "cacophonie" et "l'immobilisme gouvernementaux", "la désagrégation" du MSJEPVA (ministère des Sports, de la Jeunesse, de l'Education populaire et de la Vie associative) et "la dégradation" des conditions de travail de ses agents. L'intersyndicale demande une audience au Président de la République.

Par ailleurs, le SEP (Syndicat UNSA de l'Éducation populaire) s'inquiète de l'avenir de l'INJEP alors que le nouveau délégué interministériel à la jeunesse annonce "une phase active de réorganisation" de l'institut national de la Jeunesse et de l'Education populaire.

Lire l'article de ToutEduc ici.

Lire le communiqué de l'Interfédérale Jeunesse et Sports ici.