Retour à l'article normal

UNSA Éducation

 Article publié le vendredi 31 janvier 2014
 par .

Le Comité Francophone rejoint l’IE sur une Éducation de Qualité

Femmes et jeunes en francophonie, un thème d’actualité pour nos organisations syndicales !
Le Bureau du Comité Syndical Francophone de l’Education et de la Formation (CSFEF) en se réunissant à Ouagadougou [Burkina Faso] a validé les actes du colloque de Chisinau (Moldavie) de mars 2013.

Pendant ces 3 jours de travail (9-11 janvier 2014), il a surtout été débattu du thème central du prochain Sommet de la Francophonie de Dakar (en novembre 2014) « Femmes et jeunes en francophonie : Vecteur de paix, acteurs de développement ».
Ce thème résonne particulièrement aux oreilles des représentants des organisations syndicales membres, qu’elles soient du Nord ou du Sud. En effet, le secteur de l’éducation est majoritairement occupé par des femmes et la place qui leur est concédée aux postes de responsabilité au sein des instances syndicales devient une question cruciale tout comme celle des jeunes qu’il faut mobiliser.

Montréal, un lieu de circonstance pour débattre de la parité, de la francophonie et de l’éducation de qualité !
Pour parfaire cette préparation du Sommet de Dakar, le bureau a décidé que sa prochaine réunion se tiendrait à Montréal (30-31 mai 2014) puisque cette ville hébergera la Conférence mondiale sur l’Education ; l’objectif pour l’IE étant de faire un point d’étape sur sa campagne mondiale « Unies pour l’Éducation de Qualité pour un Monde Meilleur».

Cette question fait largement consensus pour les organisations membres du CSFEF, en témoigne les propos d'Agnès Breda (représentante de l’IE au CSFEF). Elle rappelle un point essentiel qui touche à l'école : « l’école joue un rôle considérable dans l’apprentissage linguistique mais, faute de moyens, ses enseignements se dégradent ! ». Dans un monde où 220 millions d’individus parlent le français, ce chiffre est en constante expansion »

Le prochain rendez-vous du bureau du CSFEF sera donc à Montréal qui tombe à point nommé tant par le thème qu’il y sera traité que par la langue que la province du Québec défend.

Il y sera travaillé le « futur panorama social », véritable état des lieux de la communauté éducative. Ce document biennal sert de référence pour les organisations syndicales dans leurs actions revendicatives. Un chapitre sera consacré au thème du Sommet de Dakar et fera l’objet d’un travail approfondi qui sera finalisé pour la 14ème rencontre de Dakar (octobre 2014). L’objectif est de remettre ce panorama aux plus hautes autorités siégeant au Haut Sommet de la Francophonie.

Réunion d’automne, le CSFEF renouvellera la tête de son bureau !
A l’occasion de cette 14ème rencontre de Dakar, le CSFEF renouvellera une partie des membres du bureau, notamment son Président et son Secrétaire Général.

Actuellement la présidence et la vice-présidence sont française et se répartissent entre le SNES et l'UNSA Éducation, alors que le Secrétariat Général est canadien (CSQ/Québec).

Pour en savoir plus