Retour à l'article normal

UNSA Éducation

 Article publié le mardi 8 octobre 2019

Eco-délégué : un concept déjà ancien à revitaliser !

« Les classes de collège et de lycée élisent des éco-délégués pour participer activement à la mise en oeuvre du développement durable dans leurs établissements.250 000 classes engagées pour le développement durable, ça peut tout changer » Oui, certainement ! Mais sans véritable engagement de toute la communauté éducative, on ne changera pas grand-chose.

Relancé par circulaire d’août 2019, le concept d’éco-délégué est présent dans les sphères éducatives depuis au moins 2003. C’est un lycée agricole qui en serait à l’initiative.
2015, année de COP 21 lui a donné un coup de boost par circulaire, et quatre ans plus tard, encore une circulaire pour le re-booster !
Les établissements qui élisent des éco-délégués portent une vraie attention au développement durable, leurs idées doivent s’appliquer, sinon... les circulaires vont fleurir à nouveau, alors qu’on attend plutôt de la biodiversité !
Création d’une mare dans la cour, hôtel à insectes, abris pour oiseaux, potager participatif, compost pour les déchets de cantine, ruches.... De belles initiatives nées de l’action des éco-délégués, citées en exemple. Car des éco-délégués doivent avoir les moyens de mener à terme leurs idées, sous peine de n’être que des cautions et pas des agitateurs d’idées et d’actions dans les établissements.