Retour à l'article normal

UNSA Éducation

 Article publié le lundi 15 octobre 2018

Guinée : la FSPE appelle à la grève générale à Conakry ...

 Salifou Camara, secrétaire général de la FSPE Guinée, nous informe régulièrement de l’évolution de la situation. Certains syndicalistes ont été sanctionnés suite au mouvement de grève (gel de salaire notamment) mais lorsque la FSPE s’adresse au ministre de l’éducation, celui-ci affirme ne pas être au courant. La situation est confuse. La FSPE organise une  marche pacifique pour l’éducation samedi 15 décembre prochain, à 11h dans toutes les préfectures de Guinée.Nous soutenons la lutte de la FSPE,

La FSPE nous informe de la situation des enseignant-e-s de guinée.
Depuis le déclenchement de la grève, le gouvernement refuse de dialoguer, les enseignant-e-s du public ont vu leurs salaires gelés, d'autres sont suspendus de leur fonction pour fait de grève, certains ont organisé des sit-in pour se faire entendre, il y a des arrestations, des blessés.
La FSPE déplore cette situation et  demande notre solidarité car le gouvernement accentue la précarité du corps enseignant.

Une lettre aux ministres guinéens avec copie à l’OIF (administrateur et directeur de la gouvernance démocratique) a été rédigée par le CSFEF ci-dessous.

La Fédération syndicale professionnelle de l'éducation a décidé de déclencher à partir de jeudi 11 octobre une grève nationale illimitée jusqu'à la satisfaction totale de ses revendications morales et matérielles.