Retour à l'article normal

UNSA Éducation

 Article publié le jeudi 30 novembre 2017

Artiste au foyer

L’expression « femme au foyer » tend à disparaitre, ce n’est pas pour autant que les tâches ménagères s’éloignent du champ d’action des femmes. Certaines artistes s’emparent du foyer comme centre de leur réflexion, de leur expression. De l’art féminin, de l’art féministe ou tout simplement de l’art actuel, en phase avec la société.
Espace domestique dédié aux femmes depuis longtemps, la maison est-elle un refuge, une prison ou un espace de création ? C’est la question posée par l’exposition Women House , à voir jusqu’en février au musée de la Monnaie de Paris. Une exposition 100% féminine, 100% au cœur de problématiques actuelles.
Si l’extérieur d’une maison est souvent conçu par des hommes, l’architecture étant encore un métier très masculin, l’intérieur est souvent confié aux femmes. Un intérieur décoré, nettoyé, embelli, entretenu par la femme au foyer, par la femme encore largement responsable des tâches domestiques. Alors, la maison un  lieu d’enfermement ? Ou un lieu cocon, refuge ? Ou encore un espace de création ?
Les huit espaces de l’exposition ouvrent sur de nombreux points de vue, ils ne sont pas seulement féministes mais aussi poétiques, nostalgiques ou politiques. Ces femmes artistes  questionnent les stéréotypes produits au sein du foyer, pour les dédramatiser, les ruiner, les provoquer ou les transformer. Et les femmes-maisons nous ouvrent leurs corps pour s’y réfugier, comme en souvenir d’une matrice.
Quand l’art s’empare de questions de société, il prend sa part à l’évolution des idées, des mœurs, des choix de vie. Il contribue à faire réfléchir, et permet la parole, le débat : en famille, en groupe, en classe, ne nous en privons pas!