Retour à l'article normal

UNSA Éducation

 Article publié le mardi 10 octobre 2017

PLF 2018 : des revalorisations à confirmer rapidement !

Si les crédits nécessaires aux revalorisations salariales prévues par le protocole PPCR sont bien présents, dans le projet de loi de finances 2018, une phrase vient semer le doute sur les véritables intentions du gouvernement :

"Les mesures présentées seront susceptibles d'évoluer au regard des décisions qui seront prises par le Gouvernement à l'issue du rendez-vous salarial prévu à l'automne 2017".

Cette précaution qui revient régulièrement dans les différents documents du projet de loi de finances 2018 est rappelée dès qu’il est question d’indemnités et de revalorisation salariale.

Pour l’UNSA Education, il n’y a qu’une seule évolution possible: la hausse du pouvoir d'achat des personnels. Pour cela, les engagements pris par l’État doivent être tenus dès le 1er janvier 2018.

D’ici le rendez-vous salarial programmé lundi 16 octobre, continuons à porter nos exigences en signant la pétition «Salaires et carrières : l'État doit respecter ses engagements»