Retour à l'article normal

UNSA Éducation

 Article publié le lundi 18 septembre 2017

Les éditions Nathan retirent enfin leur manuel de mathématiques « hyperbole ».

Depuis le 15 septembre les éditions Nathan sont interpellées via les réseaux sociaux concernant un inadmissible exercice de mathématiques proposé dans un manuel aux élèves des classes de Terminales ES et L.

L'énoncé de l'exercice qui est accompagné de la photo d'une embarcation pneumatique en pleine mer remplie d'hommes, de femmes et d'enfants est le suivant : «Des migrants fuyant la guerre atteignent une île en Méditerranée. La première semaine, il en arrive 100. Puis chaque semaine, le nombre de nouveaux arrivants augmente de 10%». Parmi les questions posées : «Par combien est multipliée une quantité lorsqu'elle augmente de 10% ?», ou encore «En déduire le nombre total de migrants qui seront arrivés dans cette île au bout de 8 semaines. Arrondir à l'unité.»

La première réponse des éditions Nathan, suite au flot de critiques, était tout aussi honteuse que l’exercice : seule une «modification lors des prochaines publications» était prévue !

La justification quant à elle était inadmissible : le choix du sujet aurait été fait car les programmes actuels invitent à "traduire une situation concrète à l'aide d'une suite arithmético-géométrique. C'est ce que nous avons souhaité appliquer dans cet exercice en prenant un exemple d'une population qui croît régulièrement en lien avec un sujet d'actualité".

Ce n’est donc qu’après deux jours de vives critiques que les éditions Nathan ont eu une communication claire, en annonçant que le manuel de Terminales ES-L ne serait plus commercialisé. Et cela dès aujourd’hui.

L'ouvrage actuel sera remplacé gratuitement «par la version corrigée qui sera disponible très prochainement »

Nathan y présente «ses excuses aux enseignants, aux élèves, aux parents, ainsi qu’à l’ensemble de la communauté éducative», mais aussi «aux associations d’aide aux migrants, réfugiés et demandeurs d’asile dont la CIMADE qui nous a alertés».

L’UNSA Éducation appelle toutes les équipes a renvoyer aux éditons Nathan le manuel incriminé !