Retour à l'article normal

UNSA Éducation

 Article publié le lundi 10 avril 2017

Les propos révisionnistes de Marine Le Pen.

Dimanche 9 avril, lors de l’émission « le Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro », Marine Le Pen a assuré de façon inadmissible que « la France n’est pas responsable du Vel D’hiv ».

Puis, tout de suite après, pour une nouvelle fois brouiller les pistes, elle a tenté par voie de communiqué de presse de revenir sur ses propos en déclarant « que le régime de Vichy n’est pas la France. »

L’UNSA Éducation n’est pas dupe, il ne s’agit ni d’une erreur, ni d’une incompréhension dans les propos tenus par la présidente du FN mais tout simplement d’une continuité de discours raciste et antisémite entre le père et la fille !

L’UNSA Éducation le rappelle Marine Le Pen ne dit pas autre chose lorsqu’elle parle de préférence national : la pierre angulaire du programme de ce parti d’extrême droite est toujours l'identité, tant sur le plan économique que sur le plan social.