Retour à l'article normal

UNSA Éducation

 Article publié le mercredi 5 octobre 2016
 par .

Honteuses manifestations du FN contre les réfugiés !

Alors que Marine Le Pen tente de présenter son parti comme un parti "apaisé", sur  le terrain les militants du Front national osent organiser des manifestations « anti-migrants ».

Après Bordeaux, ou la Drôme c’est cette semaine dans le Var que le Front national veut dénoncer la soi-disant « submersion » de migrants qui serait provoquée par la politique de répartition du gouvernement.

« Arrivée massive de migrants dans le Var : le gouvernement doit entendre les varois ».

C'est le titre du communiqué du Front national varois  signé  de son secrétaire départemental et du maire de Fréjus pour interpeller les 152 élus varois et les inviter à ratifier une honteuse charte « Ma commune sans migrants ».

De quoi parle t on ?

De l'accueil dans l'enceinte de l’hôpital Henri Guérin de Pierrefeu de 60 personnes! 

60  hommes qui essayent de survivre actuellement dans des conditions inhumaines dans le plus grand bidonville de France à savoir la « jungle » de Calais après avoir fui, pour la plupart,  les horreurs de la guerre en Syrie.

Il est indispensable de nous rappeler que la fraternité n'est pas un simple mot gravé sur le fronton de toutes les mairies de France !  La fraternité doit guider le comportement de tous et de toutes.

Sans vague, sans catastrophe trois autres centres d'accueil ont été ouverts dans le département depuis plusieurs mois et ont accueilli pour un temps plus ou moins long 120 personnes...

Pour le FN accueillir dignement aujourd'hui 60 personnes soit 0,0058% de la population varoise est une arrivée massive inacceptable qui menace l'ordre public et la sécurité des varois !

Récupération, vous avez dit récupération....

De qui se moque t on ? De vous, de nous tout simplement !
Faites vos choix.