Retour à l'article normal

UNSA Éducation

 Article publié le vendredi 20 mai 2016

Nouvelle offensive contre l’égalité filles-garçons !

L’UNSA Éducation s’inquiète que dans plusieurs départements des écoles élémentaires aient été à nouveau destinataires d’un livret contenant de fausses informations sur un soi-disant « enseignement de la théorie du genre» à l’école.

Ce livret envoyé et conçu par les « vigi gender » a pour seul objectif de désinformer les parents et d’empêcher le travail des enseignants sur une question cruciale : l’égalité filles garçons !

L’UNSA Éducation rappelle qu’en 2014 les partisans des « Journées de retrait » ou autres groupes liés à l’extrême droite avaient provoqué une polémique en diffusant des rumeurs nauséabondes auprès des parents au moment du lancement des « ABCD de l’égalité » par le ministère de l’Éducation nationale et celui des Droits des femmes .

Elle précise que la fondatrice des « JRE » vient d’être condamnée pour diffamation à l’encontre d’une institutrice d’une école maternelle.

Pour l'UNSA Éducation l’enseignement de l’égalité filles-garçons est une nécessité. Elle ajoute qu'à travers cet enseignement il s’agit de lutter contre les discriminations sexuelles !

En aucun cas l’objectif serait d’apprendre l’homosexualité ni de proposer des « pratiques sexuelles en classe » comme le colportent les rumeurs du livret des « vigi gender ».

L’UNSA Éducation demande que tout soit mis en œuvre pour que cesse cette nouvelle offensive contre l'École publique !