Retour à l'article normal

UNSA Éducation

 Article publié le dimanche 1er juin 2014

"Nous sommes tous des walking deads"

À l'approche de la sortie du tome 20 de Walking Dead, de Charlie Adlard et Robert Kirkman, "Sur le sentier de la guerre", on peut s'interroger sur les raisons d'un tel succès.

Il y a le succès de la série, expliqué ici, mais comment une BD, en noir et blanc, sur les zombies, peut tant plaire, depuis 2003, à des publics différents? Peut-être parce que le synopsis n'est pas aussi simpliste et que, on le comprend dès les premiers tomes, les ennemis ne sont pas les zombies qui deviennent un arrière-plan, mais l'homme.

Comment s'organise la société quand l'homme doit tuer pour sa survie? Comment s'organise une société quand toutes les valeurs morales sont bafouées? Comment instaurer de nouvelles barrières entre le Bien et le Mal? Les auteurs montrent à quel point l'homme est soumis à un instinct grégaire et on voit bien que la propension à remettre à d'autres les rênes de son existence est proportionnelle à la peur éprouvée et à l'incertitude entourant l'avenir.

Et ce sont bien ces réflexions sur l'homme mais aussi sur le fonctionnement même de la société démocratique qui sont interrogées dans la BD. Et malgré la violence, malgré la noirceur, le lecteur se prend à croire, avec le héros, qu'il restera toujours un reste d'humanité chez une poignée d'hommes et de femmes...

Walking dead , Tome 20, Sur le sentier de la guerre de Charlie Adlard (Dessinateur) et Robert Kirkman (Scénario), à paraître le 4 juin 2014.