Accueil > PERSONNELS > Rémunérations-Carrières > L’indemnité « GIPA » maintenue en 2018

L’indemnité « GIPA » maintenue en 2018

Article publié le vendredi 9 novembre 2018
  • Version imprimable

La garantie individuelle du pouvoir d’achat (GIPA) est maintenue en 2018, le décret est publié au JORF.

La garantie individuelle du pouvoir d’achat (GIPA) est une indemnité qui compense la perte financière subie par un collègue entre l’évolution de sa rémunération (pour être précis son traitement indiciaire brut) et l'inflation.

Si le traitement indiciaire brut effectivement perçu par le collègue, sur une période de référence de 4 ans, a évolué moins vite que l’indice des prix, un montant indemnitaire brut équivalent à la perte de pouvoir d’achat ainsi constatée est versé au collègue concerné. La période de calcul s'étendra du 31 décembre 2013 au 31 décembre 2017.

Les éléments de calcul de la GIPA 2018

  • taux de l'inflation : + 1,64%
  • valeur moyenne du point d'indice en 2013 : 55,5635€
  • valeur moyenne du point d'indice en 2017 : 56,2044€

Arrêté GIPA 2018 : cliquez ici

La dernière statistique globale (2015) montrait qu'environ un collègue sur dix en bénéficiait. La GIPA ne compense qu'à la marge les baisses de pouvoir d'achat (en particulier depuis le gel du point d'indice de juillet 2010 à juillet 2016).

Pour l’UNSA, c’est l’aug­men­ta­tion de la valeur du point d’indice qui doit garan­tir le pou­voir d’achat de tous les agents publics !

La GIPA pour qui ?

  • Fonctionnaires rémunérés sur un emploi public pendant au moins 3 ans sur la période de référence de 4 ans ;
  • Agents publics non titulaires en CDI employés de manière continue sur la période de référence par le même employeur public et rémunérés par référence expresse à un indice ;
  • Agents publics non titulaires en CDD et employés de manière continue sur la période de référence par le même employeur public et rémunérés, en application des stipulations de leur contrat, par référence expresse à un indice.

Sont exclus les agents (titulaires ou non) dont l’indice est supérieur à la hors-échelle B.

En résumé, si votre trai­te­ment indi­ciaire brut a évolué moins vite que l’infla­tion, une indem­nité cor­res­pon­dant à la « perte de pou­voir d’achat » vous est due !

Pour savoir si vous pouvez en bénéficier , utilisez le calculateur GIPA 2018.




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP