Accueil > ÉDUCATION > Éducation et territoires > Mon territoire apprenant

Mon territoire apprenant

Article publié le vendredi 18 mai 2018
  • Version imprimable

Il est des projets qui donnent envie d’aller creuser pour en comprendre les enjeux….La région académique Bourgogne-Franche-Comté a inauguré une Maison Universitaire de l’Education, inclue dans un projet plus vaste de réaménagement urbain, celui de « Cité des Savoirs et de la Connaissance ». Ce projet s’inscrit dans un territoire apprenant. Mais de quoi s’agit-il ?
Du concept d’apprenance…..
Parler d’apprenance, c’est parler posture, disposition, attitude. L’apprenance est de l’ordre de l’être plus que de l’avoir ; on a des connaissances, on est en apprenance. C’est Philippe Carré qui définit ce concept qui fait suite à l’idée de société cognitive (CEE, 1995), l’apprenance est un ensemble durable de dispositions favorables à l’action d’apprendre dans toutes les situations (formelles ou informelles), par l’expérience ou en situation didactique, intentionnelle ou fortuite (Carré, 2006). Ce concept dépasse l’idée d’apprentissage « tout au long de la vie » en lui préférant « tout au large de la vie ». C’est-à-dire apprendre enfant, adolescent, adulte et dans un esprit d’ouverture, de décloisonnement d’élargissement des espaces de formation. Trois mondes sont interpellés par la montée de la thématique de l’apprenance : le travail, la cité, l’éducation.
….à la notion d’organisation apprenante…
Dans une organisation apprenante, tous les membres sont appelés à apprendre les uns des autres, les individus comme le collectif questionnent l’apprendre à apprendre et développent des approches réflexives. Cela nécessite des dispositifs et des lieux pour mettre en œuvre des expérimentations, qui passent par une nouvelle culture du pilotage des structures éducatives. On évoque ici les démarches de codesign, de partenariats, de concertation, ce qui est davantage horizontal que vertical.
…pour en revenir à la Maison Universitaire de l’Education.
Si le concept de territoire apprenant n’est pas tout à fait stabilisé, car de nombreuses définitions l’entourent, on comprend tout de même qu’il s’agit d’un projet systémique, à l’échelle de la grande région, impliquant des réseaux d’acteurs. C’est un moyen donné aux habitants, élèves et plus largement citoyens, d’accéder aux opportunités du territoire dans une démarche d’empowerment ou capacité d’agir. Dans cette Maison Universitaire de l’Education seront regroupés les acteurs de la formation de l’Espé à Canopé en passant par les services de l’Etat concernés par la formation. Les organes de partenariats et concertations  entre formation initiale, formation professionnelle, et acteurs économiques y seront associés.
Pour aller plus loin :

La revue DIVERSITE n°191 consacrée à L'expérience du territoire

Un film pour présenter le projet Maison Universitaire de l'Education




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP