Accueil > SOCIÉTÉ > Égalités > Pas de place pour l’homophobie !

Pas de place pour l’homophobie !

Article publié le jeudi 17 mai 2018
  • Version imprimable

À l'occasion de la journée Internationale contre l'homophobie et la transphobie, avec conviction et humanisme, l'UNSA Éducation exprime sa solidarité avec les personnes persécutées dans le monde entier en raison de leur orientation sexuelle ou identité de genre.

Elle rappelle que si l'homosexualité est aujourd'hui légale dans la majorité des États du monde, nombre d'entre eux punissent encore l’homosexualité de lourdes peines de prison voire de la peine de mort!

Et si en France, les mentalités ont évolué, la publication récente du rapport 2018 de l'association SOS Homophobie alerte contre l'augmentation des agressions physiques à caractère homophobe (+15%) et plus généralement contre l'augmentation des témoignages d'actes LGBTphobes (+4,8%).

L'UNSA Éducation rappelle que l'École est loin d'être épargnée par ses situations... Élèves ou personnel.le.s de l'éducation peuvent être harcélés en raison de leur orientation sexuelle.

Elle le répète les politiques de prévention et d’éducation contre toutes formes de discrimination sont indispensables afin que les actes et propos LGTphobes disparaissent réellement !

Des leviers d'actions sont possibles, vous pouvez en retrouver quelques uns avec l'interview de Nicolas Gougain, membre de la commission droit et libertés de l'UNSA.

L'UNSA Éducation appelle les militants et militantes à diffuser, largement et de façon visible, dans les établissements scolaires, la campagne du ministère "l'homophobie n'a pas sa place à l'École".

 




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP