Accueil > SOCIÉTÉ > Développement durable > Glyphosate : une occasion manquée ?

Glyphosate : une occasion manquée ?

Article publié le mardi 28 novembre 2017
  • Version imprimable

La Commission européenne a voté une ré-autorisation du glyphosate pour 5 ans... La France a voté contre cette proposition.

Marché de dupes ou marché de milliards d'euros... Un peu des deux !

Le glyphosate, l'herbicide leader de la firme Monsanto, est le plus utilisé dans le monde entier. Dangereux pour l'environnement, cancérigène pour les animaux, probablement pour l'homme, perturbateur endocrinien...les « bienfaits » de cette molécule sont connus !

Selon Carmen Etcheverry, chargée de mission chez France Nature Environnement (FNE) « cette proposition de la Commission européenne est intolérable. Il n'y aura donc pas de plan d'accompagnement des agriculteurs pour sortir de leur dépendance au glyphosate. Les cinq ans s'écouleront et nous n'aurons toujours pas d'alternatives à proposer à notre agriculture ».

La Commission européenne a raté, en bafouant le principe de précaution, le coche de la santé et de l'environnement.

Entité représentant 3500 associations regroupées au sein de 74 organisations adhérentes, FNE promeut les principes de l'agroécologie, seule alternative viable tant économiquement que du point de vue de l'environnement. Pour cela, la recherche scientifique et l'accompagnement technique ont une responsabilité importante. Il est temps de mettre des moyens et des échéances en face des ambitions.
L'UNSA Éducation soutient cette action de « bon sens ».

 




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP