Accueil > SOCIÉTÉ > Libertés > La traite des êtres humains troisième trafic criminel le plus lucratif dans (...)

La traite des êtres humains troisième trafic criminel le plus lucratif dans le monde.

Article publié le jeudi 23 novembre 2017
  • Version imprimable

Il aura fallu la terrible violence d'images de jeunes hommes vendus aux enchères pour interpeller les chefs d’État sur l’esclavage des réfugiés en Libye.

Pourtant depuis de nombreux mois, plusieurs associations de défense des droits humains alertaient sur le sort dramatique des réfugiés qui, fuyant leur pays, ne trouvent en Libye qu'un enfer alors qu’ils espéraient y trouver sécurité.

L’émoi légitime créée par ces vidéos nous aidera peut-être à ouvrir les yeux sur l’esclavage moderne qui existe partout dans le monde, dans tous les pays.

Au Qatar, en Irak, Mauritanie, Philippines, Guatemala et aussi en France… il existe des personnes esclaves… Des enfants, des femmes, des hommes sont esclaves dès le plus jeune âge ou "sont jetés" un jour en servitude.

Certains pays comme le Niger, le Soudan, ou du Golfe Persique, bien qu’ayant officiellement aboli l’esclavage, continuent à tolérer l’esclavage par ascendanc,  ce qui signifie qu'un groupe de population doit être asservis du fait de leur naissance.

La traite des êtres humains constitue le troisième trafic criminel le plus lucratif dans le monde après la drogue et les armes.

Le Comité Contre l’Esclavage Moderne a rescencé les principales formes contemporaines d’esclavage :

l’esclavage pour dettes, le travail forcé, l'esclavage sexuel, le mariage forcé, l’esclavage traditionnel, et le travail exorbitant des enfants…

La France n'est pas épargnée.. l’esclavage existe notamment dans l'esclavage domestique, les ateliers clandestins, la mendicité forcée, et la prostitution forcée.

L’UNSA Éducation souhaite que la communauté internationale et la France agisse enfin concrètement pour que cesse ces pratiques inhumaines !




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP