Accueil > PERSONNELS > Rémunérations-Carrières > Hausse de rémunération de 4% ??

Hausse de rémunération de 4% ??

Article publié le mercredi 8 novembre 2017
  • Version imprimable

Depuis septembre-octobre, on entend parfois parler de hausse de rémunération des fonctionnaires de 4%. Je suis fonctionnaire et j'ai beau chercher je ne la vois pas cette hausse sur mon compte en banque. J'ai demandé autour de moi, même réponse. J'ai regardé les rapports de l'INSEE, pas de trace de cette augmentation. Elle serait même de l'avis de certains "une augmentation qu'on ne touche même pas dans le privé". Certes, mais qu'en est-il dans les faits ?

Avant toute chose, d'où viennent ces fameux "4%". Eh bien, c'est la cour des comptes qui en parle dans un audit de juin 2017 : "L’augmentation de la masse salariale de l’État atteindrait (...)+3,9% en 2017". Vous allez me dire le raccourci est rapide. Confondre masse salariale et rémunération, quand même... Et pourtant c'est le cas parfois dans les médias et même au gouvernement pour appuyer une politique "du chiffre". Et tout le monde se doute bien que l'augmentation de la masse salariale pour un employeur ne signifie pas toujours une augmentation sur le compte en banque du salarié. C'est un premier point.

Après, il y a l'effet "Fonction publique". Un des principes de la Fonction publique de carrière concerne la rémunération. Par rapport au privé, elle est linéaire et on en connait le montant jusqu'à la fin de sa carrière. Donc quand le temps passe et que les fonctionnaires vieillissent, cela coute plus cher. C'est la 2ème explication de la hausse de la masse salariale: le vieillissement de la population de fonctionnaires.

Un 3ème effet porte sur le nombre de fonctionnaires. En effet, si j'augmente la quantité d'enseignants, par exemple, le volume augmente et la masse salariale avec. Mais de là à dire que nous gagnons plus, il y a un pas...

Donc, au vu de ces éléments, non, il n'y pas de hausse de rémunération de 4%.

La hausse, la vraie...

La direction générale de l'administration de la Fonction publique (DGAFP) produit des statistiques dont une particulièrement "attrayante" l'ITB-GI ou indice de traitement brut grille indiciaire cliquez ici. Cela permet de se rendre compte que notre gain de rémunération est plutôt proche de 1% que de 4%...

Et cette augmentation est liée a plusieurs facteurs, la hausse de la valeur du point d'indice et des mesures catégorielles défendues notamment par l'UNSA. cliquez ici.



Les annonces du report des revalorisations prévues vont rapidement entrainer une perte de pouvoir d'achat pour 2018. Nous continuerons à agir avec vous notamment au travers de cette pétition "carrières et salaires", signez là et partagez là en cliquant ici


Sources : DGAFP http://bit.ly/2htG0EM, INSEE http://bit.ly/2nGU0Qa, cour des comptes http://bit.ly/2Au7nHy et surtout "les décodeurs" qui ont fait un excellent article sur ce sujet cliquez ici avec toutes les expressions consacrées (GVT, PPCR,...)




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP