Accueil > FONCTION PUBLIQUE > Fonction publique : progression globale de l’UNSA

Fonction publique :
progression globale de l’UNSA

Article publié le mardi 9 décembre 2014
  • Version imprimable

Communiqué UNSA Fonction publique du 9 décembre 2014

Les premières élections générales viennent de livrer un instantané de la représentativité dans toute la Fonction publique. Avec une participation qui reste élevée, l’UNSA y fait une progression significative sur les trois versants [FP de l'État, FP territoriale, FP hospitalière].

À l’État, en pas­sant de 14 à 14,8 % et de la 5e à la 3e place, l’UNSA est l’orga­ni­sa­tion qui pro­gresse le plus: elle est même la seule à le faire en pour­cen­tage comme en voix.

Il en est même à la Territoriale où elle accroît de près d’un tiers les voix qu’elle obtient attei­gnant désor­mais 8,2 %.

Elle enre­gis­tre également une pro­gres­sion de 0,3 point sur le ver­sant hos­pi­ta­lier.

L’UNSA confirme sa place parmi les quatre orga­ni­sa­tions repré­sen­ta­ti­ves dans toute la Fonction publi­que; elle pro­gresse d’un point à 10,3% pour le décompte géné­ral pour le Conseil Commun de la Fonction Publique et y gagne un siège.

Dans un contexte de crise géné­ra­li­sée, l’UNSA a fait le choix de parler vrai et d’ins­crire le syn­di­ca­lisme en posi­tif. Elle a mis les ser­vi­ces publics au cœur de ses reven­di­ca­tions. Les résul­tats qu’elle vient d’obte­nir sont un encou­ra­ge­ment à pour­sui­vre la voie d’un syn­di­ca­lisme réfor­miste exi­geant.





Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP