Accueil > EUROPE et MONDE > Brèves d’actu > Situation en Centrafrique...

Situation en Centrafrique...

Article publié le mardi 3 avril 2018
  • Version imprimable

Mercredi 18 mars dans la Préfecture de la Ouaka a 65 km de Bambari les forces incontrôlées ont attaque les populations, tué le Directeur de l'école Goubali et sa femme, ainsi que le curé de la paroisse de Seko située a 2 km de cette école, avec 19 adeptes. Les écoles environnantes jusqu'à la ville d'Ippy ont fermé leurs porte pour manifester leur mécontentement.

Les instituteurs en instance d'intégration sont en train de signer des contrats; un avis d'intégration est lancé et le quota accordé à l'éducation est de 300 enseignants (150 au primaire et 150 au secondaire, l'enseignement Supérieur en a 40). Les maitres recrutés pour enseigner, qui ont travaille depuis la rentrée scolaire 2017 ne sont pas encore rémunérés et la majorité a cessé de travailler. On attend voir s'ils seront régularisés. A ce jour, le FMI et la Banque Mondiale n'ont pas démarré le paiement des arriérés de salaire promis aux enseignants.

Etienne Paulin Songoli Secrétaire Général du SYNEAC




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP