Accueil > SOCIÉTÉ > Égalités > Égalité femmes-hommes > #SexismePasNotreGenre

#SexismePasNotreGenre

Article publié le samedi 10 septembre 2016
  • Version imprimable

Une campagne de mobilisation contre le sexisme a été lancée par Laurence Rossignol, la ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes le jeudi 8 septembre 2016.

Elle durera jusqu’au 8 mars 2017.

Les chiffres rappelés par la campagne sont affligeants…

-40 % des femmes déclarent avoir été victimes d'une humiliation ou d'une injustice liée à leur sexe.
-Seuls 16 % des maires sont des femmes.
-1 seule femme dirige une entreprise du CAC 40.
-1 h 30, c'est le temps supplémentaire par jour que consacrent les femmes aux tâches domestiques par rapport aux hommes.
-12 %, c'est le pourcentage de pères qui se sont arrêtés au moins un mois pour un congé parental.
-19 %,c'est ce que gagnent les hommes en plus par rapport au salaire des femmes.
-1 007 €, c'est la pension de retraite moyenne, en brut mensuel, des femmes, contre 1 660 € pour les hommes.
-Une femme sur deux déclare avoir changé de façon de s'habiller pour éviter les remarques sexistes.

Et les témoignages accablants…

De la remarque pernicieuse aux regards licencieux, qu’elle n’est pas celle qui, un jour ou l’autre, doit faire face à des réflexions déplacées sans être taxée d’esprit coincé, si elle s’en offusque ?

Fort d’un constat atterrant en la matière, la ministre du Droit des femmes met en place, un arsenal de mesures afin d’enrayer ces comportements stéréotypés qui ont la dent dure.

C’est donc une plateforme « sexisme pas notre genre ! » qui est créée afin de mobiliser le plus grand nombre et de multiplier les initiatives.
 

L’UNSA Éducation s’associe à cette campagne qui s’inscrit dans sa volonté de dénoncer toutes les formes de discrimination. Un combat qu’elle s’engage à tenir pour faire disparaître les discours, idées et actes machistes.

Cette initiative permet de rappeler que notre fédération porte la nécessité d’un apprentissage dès le plus jeune âge de l'égalité entre les filles et les garçons, afin que disparaissent les stéréotypes sexistes.

Donc faites comme nous, si le sexisme n’est pas votre genre, rejoignez la mobilisation en soutenant la campagne #SexismePasNotreGenre sur les réseaux sociaux.

Retrouver la plateforme de la campagne sexisme pas mon genre




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP