Accueil > ÉDUCATION > Service national universel : la consultation est lancée

Service national universel : la consultation est lancée

Article publié le mardi 23 octobre 2018
  • Version imprimable

Ça y est, la large consultation d’automne est lancée pour mettre en place le SNU. Après deux ans de réflexions, d’auditions, d’avis contradictoires de diverses commissions et malgré un accueil plus que mitigé de l’opinion et des corps intermédiaires, E. Macron a décidé de mettre en place le SNU: « c'est une priorité et l’intendance suivra ! ».

Promesse de campagne, c’est en juin dernier que les grandes lignes du dispositif ont été annoncées au Conseil des Ministres.


L’UNSA Éducation s’est satisfaite de voir que les contenus militaires annoncés comme prioritaires dans la campagne présidentielle cèdent le pas. En effet, l’accent est mis sur l’engagement, la mixité sociale et territoriale, la citoyenneté et les valeurs de la République.
Pour autant, de nombreuses questions se posent sur ce dispositif qui devrait coûter des milliards d’euros pour répondre à des missions déjà assignées à l’École de la République.

Force est de constater que c’est sans grand bruit que se dessine un projet qui s’adresse pourtant à près de 800000 jeunes par an.

Aussi l’UNSA Éducation a pris part à la consultation d’automne pour y porter sa voix en faveur d’une réelle ambition pour la jeunesse. Pour l’heure, nous restons très interrogatifs sur ce projet politique qui devrait être mis en œuvre en octobre 2019.

En effet à 1 an de la mise en œuvre,beaucoup de points restent à clarifier : contenus pédagogiques, leur lien avec l’EMC et le parcours citoyen, la formation et l’encadrement des encadrants ainsi que toutes les questions relatives à la période obligatoire en hébergement collectif…

A lire aussi

Le SNU c’est quoi ?
Service national universel : l’UNSA Éducation alerte le COJ

 




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP