Accueil > DONNONS DE LA VOIX > Nos 25 exigences pour l’Éducation > Se préoccuper des personnels contractuels : pour l’UNSA une priorité (...)

Se préoccuper des personnels contractuels : pour l’UNSA une priorité !

Article publié le vendredi 10 février 2017
  • Version imprimable

Les agents contractuels de la fonction publique, en situation de précarité, sont encore bien trop nombreux. Plus de 800 000 agents contractuels sont employés dans l’ensemble de la fonction publique.

L’UNSA Éducation s’engage auprès de ces personnels avec une volonté de les accompagner au mieux vers la titularisation et d’améliorer leur situation (Je ne suis pas titulaire...l’UNSA s’occupe de moi ! ).

La loi du 12 mars 2012 relative à l’accès à l’emploi titulaire et à l’amélioration des conditions d’emploi de ces personnels, a permis de faire évoluer certaines règles et pratiques. Ainsi dans l'ensemble de la Fonction publique 25000 ont été titularisés grâce aux recrutements réservés et 34000 ont obtenu la transformation de leur contrat en CDI.

Pour autant le travail doit se poursuivre. La précarité de certains de ces contrats à temps partiels, à durée limitée n’est pas acceptable. Il faut à la fois améliorer les droits de ces personnels et renforcer les possibilités de titularisation.


Besoin d’une véritable gestion prévisionnelle des emplois des effectifs et des compétences (GPEEC).

Si l’UNSA Éducation travaille à améliorer la situation des contractuels, elle agit également pour que le recours aux contractuels soit le plus limité possible. En effet, on ne peut sans cesse reproduire le même mécanisme et poursuivre cette précarité. Pour cela, une véritable gestion prévisionnelle des emplois est nécessaire et doit être réellement mise en œuvre.

Pour l’UNSA Éducation, les emplois permanents doivent être occupés par des fonctionnaires. Le travail en cours sur les établissements publics dérogatoires qui emploient des agents en « quasi statut » doit permettre d’avancer en ce sens. Mais il faut absolument respecter les personnels contractuels et leur permettre d’accéder au statut de fonctionnaires dans le cadre de la Loi de 2012, tout en préservant les possibilités de de promotion interne pour les personnels déjà titulaires.

Retrouvez ici nos 25 exigences pour l'Éducation





Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP