Accueil > PERSONNELS > Rémunérations-Carrières > Salaire net encore en baisse...

Salaire net encore en baisse...

Article publié le vendredi 28 août 2015
  • Version imprimable

L'Insee a publié ses statistiques sur la rémunération des fonctionnaires d'État et le constat est clair : baisse de 0,7% avec un salaire net moyen à 2 469 € mensuel en 2013.

Ces chiffres concordent avec les éléments recueillis dans notre baromètre UNSA des métiers (cliquez ici) et la préoccupation majeure de nos collègues pour le pouvoir d’achat.

Pour l’UNSA il faut absolument continuer à négocier, à agir pour obtenir des avancées concrètes pour les personnels.

En entrant dans le détail, on s'aperçoit que les revenus bruts (-0,4%) ont moins baissé que les revenus nets (-0,7%). Cela fait moins d'argent sur notre compte en banque chaque mois mais davantage de cotisations pour l'État. Il est à noter que la plus forte baisse de revenus concerne les enseignants avec -1,1% lié principalement à la baisse du nombre d'agents titulaires, en moyenne mieux rémunérés.

Le salaire net médian à 2 260 €

Le salaire net médian (celui qui partage en deux groupes équivalents le nombre de fonctionnaires) s’élève lui à 2 260 euros par mois en 2013. En baisse de 0,8% par rapport à 2012. Si on découpe ce même effectif par décile (tranche de 10%), ce repli concerne l’ensemble des salaires, sauf le premier décile (les revenus les plus faibles) qui augmente de 0,2%. Le dernier décile baisse plus fortement (–1,0%).

Revenus Homme-Femme, encore du travail

L’écart de salaire entre femmes et hommes se resserre légèrement de 0,1%. Le salaire net moyen des femmes était inférieur de 14,8 % à celui des hommes en 2012. Il ne l'est "plus que" de 14,7% en 2013. Cela progresse mais encore trop lentement.

Des explications à cette baisse de rémunération ?

  • Le gel du point d’indice depuis juillet 2010.
  • Des départs à la retraite relativement plus nombreux en 2013.

Des perspectives d'augmentation de revenus ? Oui mais...

Des négociations salariales ont lieu depuis plusieurs mois. l'UNSA Fonction publique y a pris toute sa place. La Ministre Mme Lebranchu a fait une proposition mi-juillet, cliquez ici. L'UNSA Fp décidera le 22 septembre en instance d’engager (ou pas) sa signature sur cet accord.

Mais attention, ensuite, pour que cela se concrétise pour tous les collègues, il faudra l'accord de la majorité (en voix) des organisations syndicales.

Nous devrons également continuer à agir pour débloquer le point d’indice sur lequel des discussions pourraient s’ouvrir (en cas d’accord) début 2016. Six années de gel de ce point créent une situation de plus en plus inacceptable.


sources : INSEE http://bit.ly/1NWR2Lk




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP