Accueil > PRESSE > Communiqués > Report des mesures salariales de PPCR : une rupture inacceptable des (...)

Report des mesures salariales de PPCR : une rupture inacceptable des engagements de l’État

Article publié le mardi 17 octobre 2017
  • Version imprimable




Report des mesures salariales de PPCR : une rupture inacceptable des engagements de l’État



En reportant d’un an à partir du 1er janvier 2018 les revalorisations issues du protocole parcours professionnel, carrière, rémunérations (PPCR), le gouvernement rompt les engagements pris par l’État employeur pour ses agents.

Pour l’UNSA Éducation cette décision est totalement injuste et inacceptable.
En outre, elle ne figurait pas dans le programme du Président de la République.
Il s’était même engagé à revaloriser le pouvoir d’achat des fonctionnaires.


Concrètement, la rémunération des fonctionnaires va baisser en janvier prochain. Elle sera diminuée par la hausse des cotisations retraites, à laquelle s’ajoute le gel du point d’indice, le rétablissement du jour de carence et une compensation a minima de la CSG.


Les personnels des ministères éducatifs vont être particulièrement touchés par ces décisions.


L’UNSA Éducation appelle l’ensemble des agents à rester mobilisés en signant la pétition : Salaires et carrières : l’État doit respecter ses engagements ! pour agir et s’opposer à cette décision injuste.



Ivry sur Seine, le 17 octobre 2017


Laurent ESCURE
Secrétaire général de l’UNSA Éducation




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP