Accueil > PERSONNELS > Rémunérations-Carrières > Rémunérations 2015 : dernière baisse avant le rebond ?

Rémunérations 2015 : dernière baisse avant le rebond ?

Article publié le dimanche 18 septembre 2016
  • Version imprimable

Pas de surprise, notre rémunération moyenne nette baisse. Voilà ce que nous dit la direction générale de l'administration et de la fonction publique (DGAFP) dans sa dernière enquête statistique publiée mi septembre 2016.

En effet, les rémunérations étudiées sont celles de 2015 et ne tiennent donc pas compte de la revalorisation du point d'indice de 2016.

Elle baisse, certes ... mais de combien ?

Il existe différentes méthodes pour suivre l'évolution de notre rémunération. Ici, la DGAFP utilise l'indice de traitement net - grille indiciaire" (ITN-GI, davantage de détails en fin d'article dans le lien).

Que nous dit-il pour 2015 ? C'est assez simple, et tout comme en 2014, c'est une baisse de 0,22% soit une dizaine d'Euros par mois pour un collègue à l'indice de rémunération 500. Elle est liée à trois facteurs :

  • Gel de la valeur du point d'indice.
  • Hausse de nos cotisations retraites chaque 1er janvier.
  • Augmentation de l'indice des prix.

Et après, en 2016, ça remonte ?

La hausse de la valeur du point d'indice de +0,6% en juillet va produire des effets sur les rémunérations de 2016, cliquer ici. La baisse des salaires devrait donc s'arrêter et le pouvoir d'achat des fonctionnaires commencer à rebondir.

2017 le grand soir ?

Non pas encore, et certainement pas tout de suite. Mais une chose est sûre, ce sont bien des avancées concrètes sur notre feuille de paye chaque mois, obtenues grâce à un syndicalisme résolument réformiste, combatif et positif.
Les effets du protocole "Parcours Professionnel Carrières Rémunérations" (PPCR), signé favorablement par l'UNSA cliquer ici, vont commencer à se faire sentir. La deuxième augmentation de 0,6% du point d'indice y contribuera également.

L'UNSA Education continuera de défendre une amélioration de nos conditions de rémunérations en aidant prioritairement les plus faibles revenus comme elle l'a déjà fait par le passé avec les catégories C #ForcePositive

Si vous avez des questions rémunérations ou carrière, n'hésitez pas à nous contacter par mail en cliquant ici


Sources : Ministère de la Fonction publique - département des études, des statistiques et des systèmes d’information de la DGAFP, http://bit.ly/2cBMTS4




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP