Accueil > SOCIÉTÉ > Égalités > Égalité femmes-hommes > Quoi de neuf dans les manuels scolaires de SVT ?

Quoi de neuf dans les manuels scolaires de SVT ?

Article publié le mardi 5 septembre 2017
  • Version imprimable

Former à l’égalité filles-garçons est une priorité pour l’Unsa Éducation. L’un des leviers essentiels est la déconstruction des stéréotypes de genre et la nécessaire formation des personnels enseignants. (cf notre article Diffuser les études de genre, une nécessité !)

La fin d’une omerta.

On a longtemps incriminé les manuels scolaires aux contenus trop souvent sexistes, accusé la grammaire et l’orthographe de zapper les femmes puisque le « masculin » l’emporte toujours !
Mais on avait passé sous silence les représentations erronées ou incomplètes dans les manuels scolaires de SVT de l'appareil génital féminin.

Dès 1880, le clitoris disparait des schémas des manuels de SVT car à cette époque on considère que le clitoris ne « sert à rien » puisqu’il n’a aucune fonction procréative.

Aujourd’hui, le clitoris est enfin correctement représenté pour cette rentrée des classes mais dans un seul manuel !

Car le clitoris ne se réduit pas à quelques millimètres comme on le trouve encore représenté dans la majorité des manuels de SVT, il mesure en moyenne 10 cm.
Une chercheuse française, Odile Fillod, l’a même modélisé. Libre de droit, il peut être imprimé en 3D et servir d'outil pédagogique pour les professeurs de SVT qui le souhaitent.

Une méconnaissance chez les adolescent.e.s qu’il est nécessaire de combler et vite !

Un rapport sur l’éducation sexuelle du Haut Conseil à l’égalité (HCE)
avait pointé en 2016 la méconnaissance des jeunes et en particulier des filles, de leur anatomie :
• 84 % des filles de 13 ans ne savent pas comment représenter leur sexe alors qu’elles sont 53 % à savoir représenter le sexe masculin.
• une fille de 15 ans sur quatre ne sait pas qu’elle a un clitoris.
• 8 collégiennes sur 10 en classe de quatrième et de troisième ignorent à quoi il sert.

Il est maintenant à souhaiter que cette représentation correcte soit enfin généralisée par l’ensemble des éditeurs de manuels de SVT ! L’Unsa Éducation salue cette initiative qui contribue à l’égalité filles-garçons dans l’éducation.

 




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP