Accueil > ÉDUCATION > Recherche en éducation > Printemps de la Recherche en éducation : les Espé se penchent sur les (...)

Printemps de la Recherche en éducation : les Espé se penchent sur les fondamentaux

Article publié le jeudi 28 mars 2019
  • Version imprimable

Enseigner les fondamentaux pour la réussite de tous, a été le thème choisi pour le colloque annuel du Réseau des Espé. Une journée pour mettre en lumière une recherche en éducation encore peu considérée en France et mal identifiée chez les acteurs de terrain. Avec la visite du Ministre JM Blanquer, venu parler transformation et enjeux de formation des enseignants.

Conférences et symposiums
Lire, écrire le matin, arithmétique l’après-midi. Les enseignants chercheurs travaillant en Espé sur tout le territoire sont venus exposer leurs travaux et expliquer comment des recherches sur un modèle circulaire créent une communauté de réflexion inter métiers : profs, élèves, formateurs, enseignants chercheurs, inspecteurs, conseillers pédagogiques. Un état des lieux de travaux qui vont jusqu’à concevoir la formation issue des savoirs déduits de la Recherche, et donc de la mise en pratique en classe. Très intéressant exemple présenté par MF Bishop, de l’Espé de Versailles sur le nécessaire et trop peu pratiqué enseignement de la compréhension en lecture.
Parole de Ministre
Attendu face à des professionnels qui doivent mettre en œuvre une réforme de leur jeune institution, le ministre de l’éducation nationale est venu féliciter, reconnaître la valeur du travail accompli et rappeler les décisions prises pour cette transformation annoncée : changement de nom, de gouvernance, rénovation du cadre des Master MEEF. Car le système éducatif français selon lui peine encore à avoir des professeurs qui se comportent en praticiens chercheurs. « Il nous faut dépasser les clivages pédagogiques, et mieux nous organiser pour faire des ponts entre Recherche et pédagogie en classe », a-t-il dit, avec une égale qualité sur tous nos territoires et un partenariat renforcé entre Éducation Nationale et Enseignement Supérieur.
Des moyens seront donnés en décharge de service pour permettre d’atteindre les 30% de formateurs étant encore devant élèves. Il a été rappelé au Ministre que la Recherche fabrique des savoirs nouveaux que l’on peut appliquer jusqu’à preuve du contraire...Pas de vérité acquise, donc ! Et que les Espé manquent encore d’effectifs suffisants en enseignants chercheurs. Pas de développement possible sans les forces humaines nécessaires.
Pour l’UNSA Education, cette réforme comme toutes les autres, doit laisser du temps aux équipes, au dialogue social, pour que chaque catégorie de personnel puisse l’appréhender et se projeter dans sa réalisation. L’enjeu est fondamental, former des professionnels de l’éducation armés et motivés pour entrer dans leur métier et se développer professionnellement tout au long de leur vie. Parce que «  des enseignants qui apprennent, ce sont des élèves qui réussissent....  »




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP