Accueil > EUROPE et MONDE > Mémo international > Prévenir l’avenir des étudiants et des enseignants ukrainiens de (...)

Prévenir l’avenir des étudiants et des enseignants ukrainiens de Crimée

Article publié le mercredi 19 mars 2014
  • Version imprimable

Quelles aides apporter aux étudiants ukrainiens qui craignent de devenir russes à l'issue du référendum ?

« Nous recevons de nombreux appels de jeunes gens très inquiets pour leur avenir », a déclaré un Ministre adjoint de l'Education à la délégation de l'IE en visite à Kiev avant le référendum du 16 mars 2014. En réponse, le Ministère de l'Education ukrainien a décidé :

  • de mettre en place une permanence téléphonique au profit des étudiants et enseignants en Crimée qui pourraient devenir citoyens russes
  • d'inviter nos universités à ouvrir leurs portes aux étudiants de Crimée qui seraient désireux de quitter la péninsule pour ne pas avoir à se réveiller, un jour prochain, en ayant changé de nationalité

Quelle aide l'Internationale de l'Éducation se propose-t-elle d'apporter aux enseignants d'Ukraine ?

  • Naturellement, le moyen que l'IE a choisi se situe dans son coeur de métier
  • Elle propose donc de développer des programmes de renforcement de capacités et de développement professionnel indiféremment aux deux syndicats d'enseignants du pays, le STESU et le VPONU.


pour approfondir, lecture ici




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP