Accueil > PERSONNELS > Rémunérations-Carrières > Pouvoir d’achat et perspectives de carrière : priorités partagées

Pouvoir d’achat et perspectives de carrière : priorités partagées

Article publié le samedi 28 juin 2014
  • Version imprimable

Les résultats de l'édition 2014 du baromètre UNSA Éducation des métiers font apparaître trois priorités pour les personnels: pouvoir d'achat et perspectives de carrière, suivis de la charge de travail.

Parmi une liste de 11 préoccupations à prioriser, les participants pouvaient formuler trois choix. Les trois choix principalement retenus se sont portés sur le pouvoir d'achat, les perspectives de carrière et, dans une moindre mesure (sauf pour les «A+»),

Une représentation graphique met en évidence les priorités qui se dégagent et les attentes d'autant plus fortes de la catégorie C que, dans l'Éducation nationale, la concrétisation des «mesures d'urgences» s'est fait attendre.

(Pour mieux voir ce graphique, faire un clic droit dessus et choisir «afficher l'image».)

Alors que le gouvernement s'apprête à ouvrir les négociations sur les parcours professionnels, les carrières et les rémunérations (PPCR) — dans un contexte marqué par le conflit avec les organisations syndicales sur le maintien du gel de la valeur du point d'indice —, c'est une indication qui ne surprend pas l'UNSA Éducation.

Au-delà de l'arrêt nécessaire de la dégradation constante du pouvoir d'achat de l'ensemble des agents (les résultats du baromètre montrent qu'il n'y a pas photo sur ce point), tracer des perspectives de carrière est une nécessité pour répondre au sentiment de non-reconnaissance professionnelle, et surtout, des quelque 85% de collègues qui considèrent que leur rémunération ne correspond pas à leur qualification.


Voir aussi :




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP